Communiqués et initiatives de solidarité avec Carine Clément agressée en Russie

Notre association, Europe solidaire sans frontières (ESSF), connais et apprécie, comme beaucoup d’autres en France et dans le mouvement altermondialiste, Carine Clément et son engagement.

Nous exprimons notre indignation face aux aggressions dont elle est victime et nous nous joignions à toutes les initiatives de solidarité engagées, dont nous ferons part sur notre site.

Nous commençons par publier ci-dessous une première série de communiqués de soutien.

Pierre Rousset

pour ESSF


Solidarité avec Carine Clément

Communiqué d’attac

Carine Clément, militante du mouvement social et du mouvement altermondialiste en Russie, a été sauvagement agressée ces derniers jours, battue, injuriée, volée, et piquée avec une seringue. Elle est aujourd’hui sortie de l’hôpital, mais reste inquiète pour sa santé.

Responsable de l’Institut de l’action collective (IKD), c’est une militante infatigable, présente encore récemment dans les mobilisations en faveur du droit au logement et fournissant de l’information régulière en France et dans d’autres pays, en particulier sur les mouvements sociaux. Attac France avait profité de sa venue en juin dernier pour organiser un débat sur les mouvements sociaux en Russie. Elle a participé, avec de nombreux militants venus de Russie, au forum social de Malmö en septembre dernier, et notamment aux débats sur la situation dans le Caucase. Elle a aussi été active contre la guerre en Tchétchénie.

Cette aggression n’est pas isolée, d’autres militants ont été également aggressés ces jours derniers. En Russie, les agressions contre les militants, les intellectuels indépendants sont fréquentes et de nombreuses personnes peuvent avoir décidé de s’en prendre à une militante qui gêne. Le fait que l’initiative ou la complicité des autorités ait été mise en cause dans d’autres situations ne peut qu’inquiéter aujourd’hui.

Attac France tient à assurer toute sa solidarité à Carine Clément, ainsi qu’à toutes les personnes engagées qui subissent ces violences et intimidations. Elle souhaite à Carine Clément un rétablissement rapide.

L’association s’engage à envoyer des messages de solidarité à l’adresse info ikd.ru.


Agression contre une militante altermondialiste à Moscou

Fédération SUD-PT

Carine Clément, sociologue, militante et directrice de « l’Institut de l’Action Collective » ( IKD) a été agressée le 13 novembre au matin.

Deux hommes lui ont injecté dans la jambe un produit inconnu et ont pris la fuite alors qu’elle se rendait à une table ronde au centre de Moscou.
Ces agressions font suite aux actions organisées lors de la journée de la « colère sociale » organisé dans 42 régions de Russie le 25 octobre dernier et soutenu par des mouvements français.

15 jours auparavant, elle fut déjà victime d’une agression avec vol d’une clé USB et utilisation de son contenu ce qui démontre le caractère ciblé et politique des ces attaques, malgré ce que peuvent en dire quelques journaux qui tentent de faire passer ces agressions pour du simple vandalisme.

A l’heure actuelle, les instigateurs peuvent être issus du pouvoir comme issus des milieux nationalistes ou fascistes en Russie, lesquels avaient déjà menacé Carine Clément.

IKD soutient activement les mouvements sociaux, la lutte anti-fasciste. L’action de l’Institut se traduit aussi grâce à un site internet regroupant toutes les initiatives de luttes sociales et précisément les luttes pour le logement. IKD est à ce titre un des fondateurs de la coalition interrégionale nommée « Union des Conseils de Coordination » (SKS).

La fédération SUD-PTT a travaillé à plusieurs reprises avec Carine Clément dans le cadre des convois syndicaux dans les Balkans puis en Tchétchénie.
Elle était présente au forum social de Malmöe où elle a participé avec de nombreux militants de Russie aux débats sur les mouvements sociaux en faveur du droit au logement, et aux discussions qui se sont tenues sur la situation dans le Caucase.

En lien ci-contre, un texte que Carine Clément vient de nous faire parvenir et qui reprend plus globalement la situation vécue par les militants sociaux en Russie

18 novembre 2008


Solidarité avec Carine Clément

Communiqué de la LCR

Carine Clément, responsable de l’Institut de l’action collective (IKD) en Russie et militante très engagée dans le soutien aux luttes sociales, est, actuellement, la cible d’une intolérable campagne d’intimidation. En quelques semaines, elle a subi trois lâches agressions. La dernière en date, celle du 13 novembre, est particulièrement inquiétante puisque les agresseurs ont piqué Carine Clément à la jambe avec une seringue.

Chacun se souvient de l’assassinat, il y a deux ans, d’Anna Politkovskaia, journaliste qui couvrait la guerre en Tchétchénie, assassinat dont les commanditaires sont restent officiellement inconnus. Les réseaux fascistes et racistes, travaillant pour leur compte pour des organisations mafieuses ou à la solde du pouvoir, ne lésinent pas sur les moyens pour se débarrasser des militants qui osent résister.

La LCR condamne ces agressions à répétition contre Carine Clément et l’assure de sa totale solidarité.

Le 17 novembre 2008


Le Réseau « Sortir du nucléaire » soutient Carine Clément,
militante altermondialiste sauvagement agressée en Russie

Carine Clément avait accompagné un « liquidateur » de Tchernobyl lors d’une tournée en France en avril 2006

Carine Clément est une militante altermondialiste française installée depuis plusieurs années en Russie où elle anime l’Institut de l’Action Collective (IKD). Elle vient d’être sauvagement agressée à plusieurs reprises à Moscou ces derniers jours, battue, injuriée, et piquée avec une seringue. Elle est aujourd’hui sortie de l’hôpital, mais des conséquences sont hélas possibles pour sa santé.

En avril 2006, lors d’une tournée en France organisée par le Réseau « Sortir du nucléaire », Carine Clément avait accompagné un « liquidateur » de Tchernobyl, venu témoigner des souffrances endurées depuis 20 ans par les centaines de milliers de personnes qui ont lutté contre cette catastrophe nucléaire. Bien plus qu’une traductrice, Carine avait enrichi les différentes conférences par sa connaissance des mouvements sociaux et des rapports politiques dans les pays de l’ex-bloc soviétique.

En Russie, les agressions contre les militants, les intellectuels indépendants sont fréquentes et semblent s’intensifier. La passivité ou même la complicité des autorités russes est très inquiétante. Il est nécessaire que les autorités françaises demandent immédiatement des explications à leurs homologues russes.

Le Réseau « Sortir du nucléaire » fait part de toute sa solidarité à Carine Clément, ainsi qu’à toutes les personnes engagées qui subissent ces violences et intimidations. Des messages de soutien à Carine peuvent être envoyés à l’Institut de l’Action Collective : info ikd.ru


Carine Clément agressée à Moscou

Association Convoi Syndical

Au matin du 13 novembre, notre collègue, camarade et amie Carine Clément, sociologue,
militante et directrice de « l’Institut de l’Action Collective » ( IKD) a été agressée. Alors qu’elle se
rendait à une table ronde au centre de Moscou. Deux jeunes hommes lui ont injecté dans la jambe
un produit inconnu et ont pris la fuite.

Il y a deux semaines, elle avait déjà été attaquée près de son domicile. Un homme l’a giflée et lui a
dérobé son sac avant de prendre la fuite en voiture avec son complice. Une clé usb se trouvant dans
son sac et contenant diverses informations a été utilisée en retour sous forme de provocation, ce qui
démontre le caractère ciblé et politique des ces attaques, malgré ce que peuvent en dire quelques
journaux qui tentent de faire passer ces agressions pour du simple vandalisme.

La seconde attaque a eu lieu le mercredi 12 novembre lorsque près de son domicile un homme est
venu l’insulter et lui cracher dessus.

A l’heure actuelle, les instigateurs peuvent être issus du pouvoir comme issus des milieux
nationalistes ou fascistes en Russie, lesquels avaient déjà menacé Carine Clément. info reprises sur
le site www.ikd.ru)

IKD soutient activement les mouvements sociaux, la lutte anti - fasciste. L’action de l’Institut se
traduit aussi grâce à un site internet regroupant toutes les initiatives de luttes sociales et précisément
les luttes pour le logement. IKD est à ce titre un des fondateurs de la coalition inter régionale
nommée « Union des Conseils de Coordination » ( SKS).

Carine Clément a travaillé avec le Convoi Syndical contre la guerre en Tchétchénie. Elle était
présente au forum social de Malmöe où elle a participé avec de nombreux militants de Russie aux
débats sur les mouvements sociaux en faveur du droit au logement, et aux discussions qui se sont
tenues sur la situation dans le Caucase. Elle est engagée dans un travail de solidarité entre
syndicalistes français et russes.

Nous lui transmettons toute notre solidarité et appelons ceux et celles qui sont attachés à
l’indépendance des mouvements sociaux, aux libertés démocratiques et à la solidarité internationale,
à envoyer des messages de solidarité à info ikd.ru

Association Convoi Syndical

Contact : convoisyndical gmail.fr

Tel : 06 64 31 78 18


Agression contre Carine Clément, altermondialiste

Ci-dessous un communiqué qui sera envoyé dans les prochains jours à l’ambassade de Russie à Paris avec les signatures des organisations qui le souhaitent

(Contact pour signature : david.aitec reseau-ipam.org

« Mr l’Ambassadeur de la Fédération de Russie à Paris,

Nous avons eu connaissance d’une série d’agressions subies
par Mme Carine Clément, ressortissante française, militante de
l’Institut de l’action collective (I.K.D.) à Moscou.

Cette dernière a été à plusieurs reprises frappée, volée et piquée
avec une seringue dont le contenu demeure mystérieux.

Nous vous faisons part de nos vives inquiétudes concernant l’état de santé de Carine avec qui nous sommes en contact régulier. Nous sommes indignés de ces attaques à l’intégrité physique et morale d’une membre du mouvement social russe. Nous appelons les autorités de la Fédération de Russie à prendre toutes les mesures nécessaires pour éclaircir cette affaire dans les meilleurs délais et faire en sorte que de tels agissements ne se reproduisent plus. Nous, organisations signataires, restons attentifs aux suites de cette affaire qui porte atteinte à la démocratie en Fédération de Russie. Veuillez accepter l’expression de nos salutations distinguées.

Signataires : IPAM, Réseau No-Vox, ESSF...

Ambassade de la Fédération de Russie

Les Address : France 40-50, Boulevard Lannes, 75116 Paris

Les Phone : +33 1 4504-0550, 4503-4020, 4504-4030
Telex : (42) 611761 AMCONGE F

Fax : +33 1 4504-1765

E-mail : ambrus wanadoo.fr

Pas de licence spécifique (droits par défaut)