Beaumonts en papillons (1) C’est le printemps

, par LANTZ André

 LES COULEURS DU PRINTEMPS

Les arbres fruitiers du parc [des Beamonts] (pommiers, merisiers) sont en fleurs ainsi que les pissenlits, les lamiers rouges et blancs (orties blanches). C’est pour attirer les pollinisateurs…

En ce mois d’avril, on peut voir l’aurore (Anthocharis cardamines), papillon au dimorphisme sexuel prononcé.

Le mâle se distingue par les extrémités de ses ailes antérieures d’un bel orange vif, alors que la femelle est blanche et se confond facilement au vol avec les autres piérides de la rave et du navet qui sont nombreuses dans le parc. Par contre, la partie postérieure des ailes inférieures se caractérise pour les deux sexes d’un joli marbré de vert. La chenille se nourrit de diverses crucifères dont la cardamine des prés (quelques pieds de cardamine se trouvent au niveau de la mare perchée).

Cette espèce vole beaucoup et ne se pose que très peu de temps sur la végétation.

Aurore-2

Anthocaris cardamines mâle. André Lantz, avril 2009.

Aurore-3

Anthocaris cardamines femelle. André Lantz, avril 2009.

Deux nouvelles (pour les Beaumonts) espèces printanières de microlépidoptères ont été observées cette semaine. Il s’agit de deux petits papillons diurnes de la famille des Adelidae.

Ces lépidoptères se caractérisent par des ailes antérieures aux reflets métalliques et possèdent de très longues antennes.

La photo prise est celle du Nematopogon swammerdamella. Les ailes antérieures sont beige métallique.

L’autre espèce qui n’a pu être photographiée est Adela reaumurella. Les ailes sont d’un beau vert sombre métallique et les antennes noires.

Les chenilles vivent dans la litière de feuilles mortes de chêne, de hêtre, d’érable…

Nematopogon swa-1

Nematopogon swammerdamella. André Lantz, avril 2009.

Nematopogon swa-2

Nematopogon swammerdamella. André Lantz, avril 2009

La piéride du chou (Pieris brassicae) a également été photographié.

Piéride chou-1

Pieris brassicae femelle. André Lantz, avril 2009.

André Lantz, 22 avril 2009


 Douceur printanière

La douceur printanière de cette semaine a fait ressortir nos insectes.
Parmi les papillons, les premières piérides de la rave (Pieris rapae) ont fait leur apparition ainsi que le premier tircis (Pararge aegeria). Le robert le diable et le paon du jour étaient toujours présents.

Ircis-1

Pararge aegeria, ou Tircis. Cliché André Lantz, avril 2009.

Paon-1

Paon du jour. Thierry Laugier, avril 2009.

André Lantz, 7 avril 2009


 LÉPIDOPTÈRES EN BALADE

Le temps de la dernière semaine n’a pas été très ensoleillé mais les rares heures de soleil ont prouvé que la biodiversité en lépidoptères est bien réelle aux Beaumonts.

Une trentaine d’espèces différentes volaient ou se reposaient dans la végétation, dont de nouvelles espèces pour les Beaumonts.

Une très élégante géomètre vole de jour et aussi de nuit. Sa chenille est polyphage. Il s’agit de la « divisée », Siona lineata, à cause des lignes noires au niveau des nervures qui contrastent avec le fond blanc crème des ailes.

Divisée-1

Siona lineata face dorsale. André Lantz, mai 2009.

Divisée-2

Siona lineata face ventrale. André Lantz, mai 2009.

Les premières belle-dames étaient en migration et certaines se sont arrêtées dans les milieux découverts.

Enfin la première « Goutte de sang » ou « Écaille du séneçon », Tyria jacobea venait de sortir.

Goutte sang-1

Tyria jacobea, ou « Goutte de sang ». André Lantz, mai 2009.

On peut encore, si l’on regarde attentivement, voir des microlépidoptères comme le Glyphipterix simpliciella voleter et se poser dans diverses fleurs.

Glyphipterix sim.-1

Glyphipterix simpliciella. André Lantz, mai 2009.

André Lantz, 22 mai 2009


Pas de licence spécifique (droits par défaut)