Auto-présentation

À propos de Sisyphe (Québec)

Auto-présentation du site québécois « Sysiphe » datant du 10 janvier 2009 et reproduite le 22 août 2010. Se reporter au site pour la version intégrale.


Ce site vous propose des articles sur la condition des femmes, la politique, les droits humains, les rapports de pouvoirs, les biotechnologies, la poésie, les arts, etc.

Sisyphe, un regard féministe sur le monde

Créé en juin 2002 par Micheline Carrier, d’abord pour publier les écrits personnels de sa fondatrice, Sisyphe est rapidement devenu un site d’information, d’analyse et d’expression féministe, indépendant idéologiquement et financièrement, c’est-à-dire sans appartenance à un parti ni à un groupe socio-économique, sans subvention ni autre source de revenu extérieure. Sisyphe a rapatrié un certain nombre d’articles publiés antérieurement sur d’autres sites créés par Micheline Carrier. Toutes les collaborations à Sisyphe se font bénévolement. Hommes et femmes, du Québec et de plusieurs autres pays, y publient des analyses, des rapports de recherches, des critiques, des opinions, parfois des poèmes, sur les droits de la personne, la condition des femmes, différents enjeux sociaux, politiques et économiques.

Comme l’indique le titre du site - « Un regard féministe sur le monde » - nous nous sentons concernées par tous les enjeux de société, tant au Québec que n’importe où dans le monde, et nous nous estimons libres de nous exprimer sur tous les sujets. Nous publions aussi des traductions françaises de textes en anglais et parfois en d’autres langues (persan, farsi, espagnol). Sisyphe reçoit en moyenne de 8 000 à 10 000 visites par jour. Les visiteuses et les visiteurs du site proviennent de plus de nombreux pays, mais principalement de la France, du Québec et du Canada, de la Belgique, de la Suisse, du Maroc et des États-Unis. Sisyphe est édité depuis Montréal(Québec) par Micheline Carrier et Élaine Audet. Depuis septembre 2005, nous éditons aussi des livres petit format sur des sujets d’actualité aux éditions Sisyphe.

Notes biographiques des éditrices

Née et vivant au Québec, Micheline Carrier a une formation en histoire et en philosophie, et elle a été journaliste pendant une vingtaine d’années. Elle est co-auteure (avec Colette Gendron) d’un ouvrage publié aux presses de l’Université du Québec, La mort, condition de la vie (1997), qui s’est mérité un prix et une mention lors de la remise des Prix du ministère de l’Éducation du Québec en 1998. Micheline Carrier a aussi publié, dans les années 1980, des essais à compte d’auteure (éditions Apostrophe) : La pornographie, base idéologique de l’oppression des femmes, La danse macabre : violence et pornographie et Doit-on pendre Jocaste ?, qui est une critique du livre Les enfants de Jocaste, de Christiane Olivier.

Coéditrice de Sisyphe, Élaine Audet est poète et essayiste. Elle a publié plusieurs livres et de nombeux articles au Québec et à l’étranger. De 1990 à 2004, elle a tenu une chronique littéraire et féministe dans le mensuel d’information politique l’aut’journal. Elle est fondatrice, avec Micheline Carrier, des éditions Sisyphe (2005), dont on trouvera de l’information sur les publications à cette page.

VOS PROPOSITIONS DE TEXTES

Vous pouvez nous proposer des textes sur des sujets de votre choix. Ils ne doivent pas contenir plus de 2000 mots, incluant les notes et la bibliographie, s’il s’agit d’une analyse de recherche ou d’une critique approfondie d’un sujet ou d’un document. S’il s’agit d’un texte d’opinion accompagné d’un minimum de références, la longueur du texte devrait être de 500 à 1500 mots. En outre, le texte soumis doit être écrit dans une langue non sexiste, qui rend visible autant le féminin que le masculin en dépit de la grammaire patriarcale qui veut que « le masculin l’emporte sur le féminin ». Nous préférons recevoir votre texte en format rtf ou word. S.V.P. évitez les PDF. Si le texte comporte des références, veuillez placer les notes à la fin du texte. Vous devez nous indiquer également votre nom réel et une adresse électronique valide, en plus de nous fournir une courte biographie (une quinzaine de lignes au maximum) de vos activités professionnelles au cas où votre article serait retenu pour publication. Les textes publiés restent la propriété de leurs auteur-es ET de Sisyphe, qui les a mis en ligne. Les personnes qui nous proposent des traductions devront avoir obtenu l’autorisation écrite de l’éditrice/teur et de l’auteur-e du texte. Nous répondrons dans les deux semaines à vos propositions. Nous recherchons des volontaires pour traduire en espagnol et en anglais des textes déjà publiés sur Sisyphe.

Communiqués de groupes

Il nous fait plaisir, dans la mesure du temps dont nous disposons pour les mettre en ligne, de publier les communiqués que des groupes nous envoient sur des événements, leurs activités ou des prises positions politiques. Nous demandons aux groupes de nous adresser ces communiqués en pièce jointe, format rtf ou word, et d’éviter les PDF qui nous donnent trop de travail de préparation pour la mise en ligne. En effet, nous publions le texte des communiqués dans une page du site et non le PDF lui-même.

Nous n’allons pas chercher les communiqués sur les listes de diffusion des autres sites. Si vous voulez que vos communiqués soient publiés sur Sisyphe, adressez-nous-les en pièces jointes format word ou rtf à ce courriel ou à celui-ci. Les groupes qui nous envoient leurs communiqués au moins une semaine avant l’événement à annoncer ont plus de chance de les voir publiés. Il faut tenir compte du temps de mise en ligne nécessaire et de la quantité de textes que nous devons traiter chaque jour. Peu de chances qu’ils soient publiés si vous les envoyez en jpg ou en pdf.

Les forums

Les forums à la fin des articles sont un espace destiné aux commentaires et aux échanges des internautes. Il suffit de cliquer sur Commenter cet article ou Répondre à cette brève pour qu’une fenêtre s’ouvre et vous puissiez écrire votre message. Vous pouvez vous relire afin de corriger les fautes dans votre message avant de le poster au site. Nous devons malheureusement parfois rejeter des messages dont nous ne comprenons pas le sens parce qu’ils sont écrits au son. Nous vous demandons de faire un effort pour vous exprimer clairement, avec ponctuation, et en évitant de mettre des phrases en majuscules sans motifs. Nous comprenons, cependant, que vous ayiez des difficultés si le français n’est pas votre langue. Rien n’interdit de faire relire et corriger votre message par un-e collègue ou un-e ami-e avant de le poster. Vous pouvez faire usage de pseudonyme ou écrire sous votre nom véritable, ce sont les idées exprimées qui importent. Les forums sont modérés a priori, c’est-à-dire que nous les lisons tous avant de les mettre en ligne ou de les rejeter. La critique des idées et l’interrogation sont bienvenues, mais nous rejetons les messages contenant des attaques de nature personnelle, des propos grossiers ou vulgaires, ouvertement sexistes, misogynes, homophobes ou racistes, ou encore, diffamatoires envers un groupe ou une personne. Vous pouvez indiquer une référence concernant le sujet que vous abordez dans le message, par exemple, si vous citez un article de journal ou autre. Mais nous rejetterons tout message qui utilise les forums pour faire la promotion d’un site ou d’un groupe qui n’a aucun rapport avec le sujet du texte commenté, ou dont les agissements ou les politiques contredisent nos engagements féministes (par ex. des sites de pornographie ou de promotion de la prostitution ou autre forme de marchandisation des êtres humains, promotion du racisme, de l’homophobie, etc.).

Voir en ligne : http://sisyphe.org/