Lettre de démission du NPA

C’est avec beaucoup de tristesse et d’amertume que je vous annonce mon départ du NPA. Un départ qui n’est motivé ni par la haine ni par la colère mais l’aboutissement d’une longue réflexion.

Construire un parti anticapitaliste n’est pas une mince affaire, et j’ai conscience que les difficultés sont nombreuses, cependant pour moi la désillusion est trop forte et le cœur n’y est plus.

J’ai rejoint le NPA parce que j’avais entendu, et apparemment mal compris, l’appel de la LCR. J’avais cru que les exploités, les prolétaires, les classes populaires étaient les bienvenues. Force est de constater que ce n’est pas tout à fait le cas pour toutes et tous.

La manière dont certain-e-s ont agi à notre égard jusqu’à lancer une véritable chasse aux sorcières où nous sommes montrés du doigt comme des pestiférés et l’attente d’un congrès (qui paraît ne jamais arriver) pour trancher si nous avons notre place au sein de ce parti n’est ni à la hauteur ni digne d’un parti de masse révolutionnaire. Si on y rajoute certaines pratiques scandaleuses et les carences démocratiques, que nous reste-il vraiment ? Notre souhait était de créer un outils de lutte, pas de se justifier en permanence.

Heureusement tout n’a pas été négatif ; j’ai rencontré des camarades sincères, mené des débats très intéressant, et bien d’autres.... J’espère d’ailleurs que cette expérience me servira pour la suite.

Je vous souhaite beaucoup de courage et de patience pour la suite et vous remercie encore pour votre soutien qui était précieux et très important. Nous avons encore beaucoup de lutte à mener ensemble donc je vous dis à bientôt.

[...]

BON COURAGE

le 20/11/1010

abdel zahiri


Liens

Jacques Fortin : Quelques réflexions à la suite du départ d’Abdel Zahiri du NPA

L’ensemble des textes concernant les débats « religion, émancipation, laïcité et féminisme » dans le NPA sont regroupés sous le mot-clé « DébatRELF » : DébatRELF

D’autres liens seront éventuellement ajoutés ultérieurement.


Le démission d’Abdel Zahiri a été suivie de celles de Jocelyne, Aziza, Karima, Zahra, Myriam, Ilham Moussaïd, Nora Nora Benameur(CPN), Jean Islam, Malika, Yassine et Nazim, toutes et tous membres du Comité quartier populaire 84 (Vaucluse).


Pas de licence spécifique (droits par défaut)