Le parc des Beaumonts, Montreuil (93) : Rapport ornithologique 2004

, par ROUSSET Pierre

Avec beaucoup de retard – mais on fait ce que l’on peut –, voici le rapport annuel « oiseaux » du parc des Beaumonts (Montreuil, 93) pour l’année 2004. A partir de 2007, David Thorns a publié un « journal » quotidien de l’actualité ornithologique beaumontoise doublé, dès 2008, d’un rapport annuel. Il reste donc à traiter les années 2005-2006 (et partiellement 2007) pour combler le « trou » qui sépare encore mes rapports de ceux de David. On va essayer d’accélérer le rythme pour rattraper ce retard aussi vite que possible (une promesse déjà faite par le passé…).

Comme toujours, des corrections et ajouts sont susceptibles d’être introduits ultérieurement.

Dernière correction : 7 février 2012 (concerne le gobemouche gris)


Durant l’année 2004, 112 espèces ont été identifiées, soit un chiffre à ce jour record. La prospection est cependant restée assez inégale suivant les périodes avec notamment un trou de trois bonnes semaines en janvier et début mai (peu de visites aussi à partir de la fin novembre). Le nombre d’observateurs visitant le site a été à nouveau particulièrement réduit.

Les observateurs : L’essentiel des observations sont le fait de Pierre Rousset (PR) et Laurent Spanneut (LS). Des indications (sérieuses) sont aussi parfois fournies par divers habitants des environs, habitués du parc (usuellement désignés comme « un habitué »).

Les données complètes sont souvent fournies, même dans le cas d’espèces qui ne sont pas rares, pour faciliter la tâche des « compilateurs » qui les classent par exemple par décades.

Migrations : Les passages migratoires sont mentionnés dans ce rapport pour chaque espèce concernée. Toutes les données réalisées en 2004 durant des séances de « skywatch » proprement dites (et non fortuitement lors d’une visite habituelle) ont par ailleurs été intégrées à une base de données européenne spécialement dédiée à cette question des migrations : Trektellen (www.trektellen.nl). Voici le lien :
http://www.trektellen.nl/totalen.asp?s=0&telpost=708&site=0&land=3&taal=3&jaar=2004

Au total il y a eu d’intégré à ce tableau pour 2004 : 75:26 heures de « skywatch » (sur 42 jours) avec 10.005 oiseaux recensés (note : à cette époque, nous ne comptabilisions pas les passereaux non identifiés).

Cette base de données fournie de nombreuses informations en plus des dates d’observation, du nombre d’espèces identifiées et d’individus comptés.

Légende :

Pour les mares
mb = mare de Brie (ou mare du bas)
mp = mare perchée (ou mare du haut)
mf = mare à la fontaine (ou mare du milieu)

Pour les localisations :
Butte = butte au sud de la friche, surplombant Vincennes.
Composte = pente du talus le long du dépôt de voirie.
Dépôt = dépôt de voirie.
Friche = partie peu boisée de la « zone naturelle »
Mabille = parc Mabille (nom du secteur sud-ouest du parc des Beaumonts)
Pel-n = Pelouse Nord, partie nord des Beaumonts (zone de parc urbain sur le plateau).
Tn = Triangle Nord, pointe nord de la pelouse nord

Pour en savoir plus et visualiser les plans, voir sur ESSF : Comment nommer les divers « espaces » du Parc des Beaumonts ?

Pour la direction des vols :
D = vols en diverses directions
E = vol vers l’est
N= vol vers le nord
S = vol vers le sud
W = vol vers l’ouest

sp = sur place
sv = survol (local)
vol local : vol plus lointain mais pas migratoire

ad = adulte
Im = immature
Juv. = juvénile

c = couple
f = femelle
m : mâle

Pn = plumage nuptial

Nx = nombreux
Pb = probablement.

Nouvelles espèces :

En 2004, cinq nouvelles espèces ont été identifiées.

Canard pilet Anas acuta : Migrateur peu commun et hivernant rare en Ile-de-France. Passage de printemps surtout en mars (février-avril). Passage d’automne surtout en octobre-novembre (août-décembre).

Busard Saint-Martin Circus cyaenus : Nicheur très rare en Ile-de-France, migrateur et hivernant peu commun. Passage de printemps : mars-avril (mai). Passage d’automne : septembre-novembre (juillet-août).

Autour des palombes Accipiter gentilis : Nicheur, migrateur et hivernant très rare en Ile-de-France.

Faucon pèlerin Falco peregrinus : Considéré comme un migrateur et hivernant très rare en Ile-de-France, le Pèlerin commence à apparaître plus fréquemment et pourrait un jour nicher en région parisienne (il s’adapte aux milieux urbains).

Grand Gravelot Charadrius hiaticulas : Migrateur et hivernant rare en Ile-de-France.

Changement de statut

Poule d’eau (Gallinule) Gallinula choropus : première nidification.

Rousserolle effarvatte Acrocephalus scirpaceus : première nidification possible.

Bouvreuil pivoine Pyrrhula pyrrhula : première nidification possible.

Autres événements

Aigle botté Hieraaetus pennatus : le grand raté de l’année ! Nous avons peut-être failli identifier un aigle botté (voir ci-dessous). Le rapace, spotté par Laurent, s’approchait mais a fait demi-tour juste avant que l’observation se précise.

Fauvette pitchou Sylvia undata : l’individu pour la première fois noté le dans la friche a passé tout l’hiver sur le site (dernière observation le 3 mars).


Liste systématique

Grand cormoran Phalacrocorax carbo
- Survols lors des deux migrations (540 individus). 277 individus notés au printemps entre le 26 février et le 4 avril. 313 à l’automne entre le 24 septembre et le 15 novembre.
- Printemps : Février le 26 (vingt-trois en deux vols N). Mars les 16 (cent soixante-dix N), 22 (vingt-huit N), 23 (deux N), 27 (quinze N), 29 (sept : six vols NE, un vol N). Avril les 1 (neuf N), 4 (vingt-trois N).
- Automne : Septembre les 24 (deux S), 26 (dix S), 30 (quinze). Octobre les 3 (un S), 11 (19 S), 22 (vingt S), 23 (cent deux S), 24 (neuf S), 28 (deux S), 30 (vingt S). Novembre les 5 (neuf S), 6 (quatorze S), 7 (quatre-vingt dix S), 15 (un S).

Héron cendré Ardea cinerea
- Quelques hérons fréquentent le site (pêche surtout dans la mare du haut), mais surtout à l’automne cette année (présence aussi nocturne ?). Quand ils sont dérangés, ils se perchent dans les arbres avoisinants ou repartent (vers Vincennes ?). On observe aussi des hérons en vol (déplacements locaux ou parfois migration possible).
- Mars les 13, 15, 16, 23 & 26 (un, vol local), 29 (deux : un sv, un E). Avril les 2 (un mp), 11 (un, NNW), 14 (un ENE), 16 (un NE), 19 (un NE), 25 (un S), 26 (un E), 29 (un NE). Juin le 26 (un N). Août le 30 (un). Septembre les 3 & 4 (un sp), 19 (un mp). Octobre les 1 (un mp), 2 (un mp, houspillé par corneilles et pies), 10 (deux E), 23 (deux sv), 31 (un inspecte le site). Novembre les 3 (deux : un NE, un mp le soir), 12 (un S), 27 (un ENE).

Cigogne blanche Ciconia ciconia
- Migration d’automne : 6 individus en octobre.
- Octobre les 2 (un S), 24 (quatre S).

Oie cendrée Anser anser
- 369 individus en survols migratoires : 47 en février ; 322 en octobre-novembre.
- Printemps : Février les 7 (trente et un vol N) (PR), 19 (seize N) (Nathalie).
- Automne : Octobre le 30 (deux cents S). Novembre le 7 (cent vingt-deux S).

Bernache du Canada Branta canadensis
- Deuxième donnée pour le site.
- Avril le 15 (un au-dessus bois de Vincennes). (LS)

Tadorne casarca Tadorna ferruginea
- Possible hybrides en provenance du bois de Vincennes.
- Avril les 24 (arrive en vol, reste ± 15 mn sur mp, repart SW), 26 (un m, mp).

Canard colvert Anas platyrhynchos
- Vu en février-mai, juillet-août et décembre, en survol ou utilisant l’une des mares. Sauf indication contraire, les observations concernent la mare perchée (mp).
- Février les 7 (présence nocturne), 13 & 14 (un couple mdb), 29 (trois le soir). Mars les 14 (un c vol local), 20 (trois à 20h30), 22 (quatre, survol), 26 (un m inspecte la mp en vol), 27 (quatre : trois m, une f en sv). Régulièrement observés de nuit en mars, souvent quatre parfois plus (habitué). Avril les 2 (un c. mp, un c. mdb), 3 (un c. mp, cinq vol au S), 25 & 26 (deux m), 27 (trois : deux m., une f.). Mai les 20 (un, N), 21 (deux m), 23 (huit m.), 26 (quatre m), 30 (deux m). Juillet le 24 (trois S). Août le 7 & 8 (un m). Décembre les 15 & 22 (trois ou quatre la nuit tombée)

Canard pilet Anas acuta
- Survols migrateurs. Première identification pour le site.
- Avril le 1 (un, vol N puis NE).

Aigle botté Hieraaetus pennatus
- Un possible.
- Mars le 23. Arrive du SE, repart vers le SE avant que son identification ait pu être complétée. Paraît grand, silhouette d’aigle avec des ailes très longues, bras comme main, main pointue pressée vers l’arrière même en vol circulaire, tête bien visible pas détaillée, queue assez longue (plus que buse), glisse plus ou moins à plat (LS).

Bondrée apivore Pernis apivorus
- Faiblement observée en août-septembre.
- Août le 13 (un S). Septembre les 3 (un, vol E d’allure locale). (PR)

Busard des roseaux Circus aeruginosus
- Faiblement noté aux deux passages migratoires (mars-avril, septembre).
- Mars le 23 (deux : une f et un im m, N). // Septembre le 26 (une f S).

Busard Saint-Martin Circus cyaenus
- Survols migratoirs. Une donnée en automne. Première identification pour le site.
- Octobre le 23 (un fem./im. Survol d’apparence « local ») (PR).

Buse variable Buteo buteo
- Une donnée au printemps.
- Mars le 23 (un survol). -LS, PR

Autour des palombes Accipiter gentilis
- Première observation pour le site.
- Octobre le 10 (un im S) (PR).

Epervier d’Europe Accipiter nisus
- Passages et haltes migratoires, tendance au cantonnement sur ou aux environs du site ? Vu régulièrement en janvier-avril et juillet-novembre. Sauf indication contraire, un individu par observation, mais assez souvent deux, voire trois.
- Janvier les 1, 3. Février le 1. Mars les 9, 10, 11 & 13, 14 (une f, Mabille), 19 (deux, vol local), 20 & 23, 25 (deux N), 27 (N), 28. Avril les 1 (sp), 4 (deux ensemble), 7 (N), 9 (sp), 12 (boisement coteau). Juillet les 4, 10 (sp), 20 (f im avec proie), 31 (friche). Août les 4 & 6 (cercle sur place), 7 (Mabille), 9 (cercle), 13, 18, 30. Septembre les 4 & 17 (sp), 19 (cercle haut), 24 & 25 (sp), 26 (deux, sp). Octobre les 3 (deux sp), 4 & 9 (sp), 10 (deux : un sp, un vol S), 11 (sp), 22 (deux, coteau), 24 (deux), 29 (deux : m. & f.), 30 (trois : 1 m, 2 f), 31 (un sp). Novembre les 3, 7, 20 & 31 (sp).

Faucon crécerelle Falco tinnunculus
- Présent toute l’année, terrain de chasse. Niche aux alentours. Passage migratoire difficile à confirmer.
- Présence supérieure à deux individu : mars les 13 (trois : deux mâles, une femelle), 23, 26, 27 & 28 (trois). Septembre les 24 & 26 (trois dont un m).
- Passage migratoire apparent : octobre les 23 (un S), 24 (deux S).

Faucon émerillon Falco columbarius
- Passages ou haltes migratoires.
- Mars le 17 (un probable vol battu lent WNW) (LS). Octobre le 22 (un, survol), 25 (un f im, en chasse au-dessus pel-N) (PR).

Faucon pèlerin Falco peregrinus
- Survols migratoires ou autres. Premières identifications pour le site : deux observations en avril.
- Avril, les 4 (LS) & 11 (PR) (un, vol local).

Faucon hobereau Falco subbuteo
- Noté en juillet-octobre. Première observation en juillet. Un individu chaque fois.
- Juillet le 18. Août le 1 (brève inspection du site). Octobre les 3 (im S).

Poule d’eau (Gallinule) Gallinula choropus
- Les observations concernent la mare perchée. Première nidification réussie (on ne l’espérait pas vu les conditions de promiscuité humaine et canine !)
- Janvier le 2. Février les 7 (retour après la période de gel). Un ou deux individus régulièrement notés en mars-avril. Construction de nid noté les 4 et 9 avril. Observé couvant à partir du 23 avril (a pu commencé avant). Poussins vus hors la roselière à partir des 29 (cinq), et 31 mai (quatre). Puis cinq poussins sont revus les 2 et 6 juin, d’autres jours trois ou quatre. Jusqu’à cinq juvéniles sont observés en juillet (les 13, 24), sinon trois ou quatre. Le 25 juillet, quatre juv/immatures. Jusqu’à trois im sont vus en août. Quatre ou cinq poussins ont donc survécus jusqu’à l’envol. sont volant. , 25 (six : deux ad, quatre juv tous volants), 29 (un juv), 31 (cinq : un ad et quatre im.). Jusqu’à trois individus (deux ad un im) sont vu en septembre-octobre. Un ou deux en novembre. Dernière observation le 15 novembre.
- Comportement : Sur îlot, une poule arrache du bec (coupe ?) un segments de feuilles dans la roselière et les mange (24 mars). Un ad. Chasse une corneille qui s’apprête à se poser en bord de mare ; deux ad sortent chercher nourriture hors massif de roselière alors que gens autour et chiens se baignent (30 mars).

Grand Gravelot Charadrius hiaticula
- Survols migratoires. Première observation pour le site.
- Novembre le 6 (un tourne au-dessus du site en criant). (PR)

Pluvier doré Pluvialis apricaria
- Survols migratoires. Une donnée en automne.
- Octobre le 30 (dix-neuf S). (PR)

Vanneau huppé Vanellus vanellus
- Survol hivernal (220 en janvier) et passage migratoire d’automne (138 individus en octobre-novembre) : 358 individus au total..
- Janvier le 2 (deux cent vingt en deux vols).
- Septembre le 30 (cinquante S). Octobre le 9 (cinquante S), 28 (vingt et un S). Novembre les 7 (dix-huit S).

Bécassine des marais Gallinago gallinago
- Présence hivernale (janvier).
- Janvier le 3 (une posée dans friche). (PR)

Bécasse des bois Scolopax rusticola
- Halte migratoire. Une donnée (novembre).
- Novembre le 5 (un, s’envole de la friche). (PR)

Mouette rieuse Larus ridibundus
- Noté (surtout en survol) presque toute l’année. Fréquente en janvier-mars ; plus rare en avril. Notée en juillet. Fréquente en septembre-décembre.
- Il n’y a pas de fréquentation régulière du site proprement dit, mais quelques individus manifestent de l’intérêt pour la mare perchée.
- La présence en vol des Rieuses varie considérablement d’un jour à l’autre, même dans les périodes les plus favorables (de 0 à plusieurs dizaines), sans que l’on sache pourquoi. Plus généralement, il y a des jours « à mouettes » ou « à laridés » et d’autres sans… Ces variations donnent peut-être des indications concernant les déplacements régionaux – au cas où, voici donc les données complètes.
- Janvier les 1 (trente), 2 (deux), 3 (dix en six vols), 4 (cent quatre-vingt cinq, nombreux vols), 31 (un vol S). Février les 1 (dix-huit en trois vols), 7 (trente-neuf, en quatre vols surtout W), 8 (huit + cinquante-deux en dix vols), 20 (six en deux vols), 29 (sept en trois vols). Mars les 1 & 2 (deux), 3 (un), 5 (neuf en trois vols), 9 (trois), 14 (trente-neuf en cinq vols + trente-six à 18.00), 17 (un, vol E), 19 (six, vol E), 20 (trente-cinq sv), 3 (cinq), 21 (treize, vol N), 23 (six), 26 (trois, vol N), 29 (deux). Avril les 11 (un), 12 (cinq). // Juillet les 20 (quatre NE), 31 (deux sv). Septembre les 4 (deux, vol N), 25 (six, vol E), 26 (un, vol N), 30 (treize). Octobre les 10 (cinq sv), 11 (20 sv), 19 (cinq sv), 22 (un vol E), 23 (un vol NE), 24 (soixante-deux sv), 25 (un sv), 28 (quarante-trois W), 29 (trois sv), 30 (six sv), 31 (vingt-deux sv). Novembre les 1 (sept sv). ), 2 (neuf), 4 (treize). Novembre les 5 (trente et un sv), 6 (quarante-sept sv), 7 (ving et un sv), 12 (cinq sv), 14 (quatre sv), 15 (deux N), 19 (huit sv), 20 (quatre N). Décembre les 5 (cinq sv), 25 (trois sv), 28 (un sv).

Goéland cendré Larus canus
- Survol généralement solitaire. 4 données en février, mars et octobre.
- Février le 8 (un deuxième hiver). Mars le 21 (un, vol W). // Octobre les 11 (un, vol SE), 31 (un EW).

Goéland brun Larus canus
- Survols. 4 données (6 individus) en janvier, février, mars et avril.
- Janvier le 27 (un premier hiver S). Février les 8 (un ad). Mars le 20 (trois N). Avril 4 (un ad britannique) (LS).

Goéland argenté Larus argentatus
- Survols. 175 individus en tout : 147 individus en janvier-mars ; 28 en octobre-novembre.
- Janvier les 2 (un N), 3 (onze en trois vols), 4 (deux N), 15 (un en vol avant l’aube). Février les 1 (un E), 7 (six), 8 (un premier hiver + huit en trois vols), 13 (un im S), 14 (dix N), 20 (un N). Mars les 2 (trois), 4 (dix-huit W à 08.30), 9 (quarante-deux en sept vols), 10 (douze en deux vols N), 11 (douze en trois vols E), 14 (trois, vol E), 15 (deux, vol E), 21 (trois, vol E), 23 (huit en trois vols), 25 (un, vol E). // Octobre le 31 (neuf E). ). Novembre les 5 (six N & W), 6 (quatre N), 7 (six N), 8 (un), 28 (un ad.), 29 (un cri à 5.15).

Goéland leucophée Larus michaellis
- Survols. 3 données en septembre-novembre.
- Septembre le 25 (un W). Octobre les 3 (un). Novembre le 8 (un subad)

Goéland indéterminé Larus spés
- Il s’agit surtout d’« argophées » (argenté-leucophée) ou plus rarement de bruns. Survols uniquement. 83 en tout :43 en février-mars ; 1 en mai ; 39 en septembre-novembre.
- Février les 7 (sept), 8 (dix), 26 (trois N). Mars les 16 (dix E), 20 (huit), 23 (trois), 27 (un), 28 (deux W). // Mai le 20 (un N). \\ Septembre le 24 (un E). Octobre le 23 (quatre W), 29 (trois sv), 30 (un sv), 31 (quinze S). Novembre les 1 (trois N), 7 (sept sv), 8 (un im), 12 (cinq E).

Pigeon biset des villes Columba livia
- De quelques dizaines à une centaine d’individus généralement notés sur le site.

Pigeon colombin Columba oenas
- Généralement noté en survol (un ou deux individus), rarement posé. 17 individus en tout (présence probablement sous-estimée, « noyée » par les autres pigeons).
- Février les 20 (deux), 28 (un). Mars les 11 (un sv), 20 (deux N), 21 & 26 (un sv). Avril le 9 (un sv). // Juillet les 16 & 31 (un sv). Août les 4 (un vol bas SW), 12 (un N), 13 (un W). Septembre les 24 (deux S). Novembre les 7 (un sv).

Pigeon ramier Columba palumbus
- Résidant, survols migratoires : 716 en octobre-novembre.
- Janvier le 18 (chnt).
- Vols sud d’allures migratoires en automne : Octobre les 9 (vingt et un), 19 (quarante-six), 24 (vingt-trois), 25 (vingt-six), 30 (deux cent quarante). Novembre les 1 (cent quarante-cinq), 5 (deux cent quinze).

Tourterelle turque Streptopelia decaocto
- Niche aux alentours. Observée généralement en survol, parfois posée sur le site.
- Posée : Mars le 17 (perché). Juin les 6 (deux mp boivent), 11 (perché). Juillet les 18 (dépôt), 31 (quatre mp et dépôt). Août les 2 & 4 (un mp), 7 (deux friche et mp), 8 (quatre : trois mp, un friche), 13 (un dépôt), 18 (deux mp), 19 (un perchée friche), 31 (un boit mp). Septembre les 4 (boit mp).

Perruche ondulée Melopsittacus ondulatus
- Espèce exotique.
- Début août : une (bleu vif) (habitué).

Coucou gris Curculus canorus
- Passage de printemps et d’automne.
- Avril : un coucou noté cinq jours du mois (un habitué). // Août les 7 (un perché dans arbre Mabille), 13 (un sp). ). Septembre le 4 (un im).

Hibou des marais Asia flameus
- Passage et haltes migratoires. Une observation en avril.
- Avril le 3 (un glissant le long des 4-Ruelles vers l’W, revu 18 minutes plus tard en vol haut vers le NNE) (LS).

Martinet noir Apus apus
- Observé depuis le 15 avril jusqu’au 25 septembre. Fréquemment observés buvant à la mare perchée.
- Avril les 15 (un à 20h30, LS), 16 (cinq locaux à 20h30), 23 (plus de vingt), 24 (plus de quarante), 27 (cinquante). Mai les 20 (un couple copule), 29 (cinquante, boivent mp), 30 (deux cents). Juin les 4 (deux cents), 6, 11 & 12 (boivent mp), 26 (deux cent cinquante, boivent mp). Juillet les 16 (cent), 18 (cinquante), 19 (trois cent cinquante), 23 (cinquante), 24 (cent cinquante), 25 (cent), 29 (cent cinquante), 30 (cent), 31 (cent cinquante). Août les 1 (cinquante), 2 (cent), 4 (onze), 6 (quatre), 7 (soixante, boit mp le soir), 7 (quarante), 8 (trente-six), 9 (neuf), 11 (quatre), 12 (vingt-quatre), 12 (trente et un : passage), 18 (quarante-sept passage), 19 (dix), 20 (vingt-deux), 24 (un), 30 & 31 (cinq). Septembre les 3 (quatre-vingt deux), 18 (un traîne sur place), 25 (un).

Pic vert Picus viridis
- Plusieurs individus fréquentent le site en toutes saisons, nicheur probable.
- Quelques données : Janvier (un couple le 3). Février (maxi quatre le 20). Mars (maxi quatre les 5, 27). Mai (trois le 21). Juillet. Août (cinq le 12, trois le 18 dont un juv). Septembre (deux le 30). Novembre.
- Comportement : un mâle vient se poser sur la partie basse (à un mètre du sol) d’un arbre isolé, pelouse nord (pente au-dessus du cimetière). Il descend à reculons en observant alentours avant de venir se nourrir sur la pelouse (13 mars).

Pic épeiche Dendrocopos major
- Présence toute l’année. Nicheur probable.
- Quelques données : Janvier : tambour les 2, 3 ; le 3 aussi : un couple excité, la femelle cri tout le temps et le mâle est hérissé (LS). Février : tambour les 1, 13, 20, 26, 27. Mars : tambour les 1, 2, 3, 11, 21. Avril. Mai. Juin. Juillet. Août. Septembre. Octobre. Novembre.

Pic épeichette Dendrocopos minor
- Résidant probablement présent toute l’année mais pas toujours facile à voir.
- Janvier les 3 & 31 (une f). Février les 1 (un m), 13, 14, 20. Mars les 1, 2, 3, 5, 13, 16, 17, 28. Avril les 10 (deux : m f), 25. Mai le 30. Juin le 6. Septembre les 4, 17, 19, 30. Décembre les 29, 31 (deux).

Alouette lulu Lullula arborea
- Passage et haltes migratoires. Faiblement noté : 2 au printemps et en automne seulement.
- Février le 20 (un sv). Mars le 28 (un, chante au-dessus du site). // Octobre le 30 (un S). Novembre le 15 (un S).

Alouette des champs Alauda arvensis
- Survols hivernaux ; passage et haltes migratoires. 846 en tout : 109 en janvier ; 7 en février-avril ; 730 en octombre-novembre (xxx individus).
- Janvier le 29 (deux sv), 29 (cent sept).
- Février les 8 (un vol N), 27 (un sv). Mars les 1 (un N), 9 (un sv), 16 (un N), 27 (un sv d’inspection). Avril le 2 (un N).
- Octobre les 3 (six S), 9 (un S), 10 (cent six : un sp, cent cinq S), 11 (six S), 19 (soixante-quatre S), 22 (treize S), 23 (deux cent cinquante et un), 24 (cent soixante-quatre), 25 (neuf S), 28 (cinq S), 30 (quatre-vingt onze), 31 (deux sp). Novembre les 1, 5 & 6 (trois E), 7 (deux S), 20 (un sv).

Hirondelle de cheminée (rustique) Hirundo rustiqua
- Passages migratoires. Notée du 30 mars au 23 octobre. 107 notés en septembre-octobre.
- Quelques individus séjournent dans les environs immédiats et fréquentent quotidiennement le site au printemps-été. Observé buvant à la mare perchée ou récoltant de la boue pour la construction de leur nids.
- Mars le 30 (un vol sp). Avril les 1 (un N), 3 (un m N), 4 (un m), 9 (quatre N), 11 (deux N), 12 (deux), 24 (cinq N), 25 (trois N), 26 (quatre : deux mp, deux N), 27 (quatre mp-boue). Mai les 21 (deux), 23 (un), 30 (deux). Juin les 4, 6 & 11 (deux), 121 (un), 26 (quatre). Juillet les 4 (un), 10 & 11 (deux), 16 & 18 (un), 23 & 24 (deux), 25 (un boit mp), 29, 30 & 31 (un). Août les 1 (quatre), 2 (deux dont un im), 6 & 7 (quatre), 9 (huit), 12 (un), 13 (douze), 19 (deux), 20 (un), 30 (cinq).
- Passage d’automne : (pb commencé en août) Septembre les 3 (deux), 4 (cinq S), 17 (vingt-sept S), 18 (trois S), 20 (dix S), 25 (quatre), 26 (deux S), 29 (dix S). Octobre les 1 (vingt-cinq), 3 (six S), 4 (un S), 10 (quatre S), 19 (quatre S), 22 (trois), 23 (un).

Hirondelle de fenêtre Delichon urbica
- Observée du 8 avril au 19 octobre. Passages migratoires. 484 notés en septembre-octobre.
- Une petite colonie niche dans les environs immédiats (1 au 2 drue Bel Air/4-6 rue Henri Schmitt) et fréquentent quotidiennement le site au printemps-été. Nids sous bordure du toit. Ces bâtiments vont être détruits. Observés buvant à la mare perchée ou récoltant de la boue pour la construction de leur nids.
- Avril les 8 (un), 25 (huit : six sp, deux N), 26 (trois : deux sp, un N), 27 (vingt mp-boue). Mai les 20 (vingt mp), 23, 29 (vingt boivent + boue mp)…. Juin les 4 (quinze), 6 (douze mp boivent et boue), 11 (quinze), 12 (dix), 26 (quinze). Juillet les 4 (vingt-cinq boue mp). Juillet régulièrement : les 30 (trente), 31 (quarante). Août les 2 (trente), 4 (vingt-trois), 6 (vingt), 7 (quarante), 9 (vingt), 12 & 13 (neuf), 18 (sept), 19 (cinquante), 20 (vingt-huit), 30 (deux cents).
- Passage d’automne : (pb commencé en août) Septembre les 3 (cinquante deux), 18 (deux cents sp et -> S), 19 (cent quarante lent passage S), 24 (vingt S), 25 (trente), 26 (quarante S). Octobre le 19 (deux SE).

Pipit des arbres Anthus trivialis
- Premier le 25 mars ; dernier le 26 septembre. Haltes et passage migratoires. 22 en tout : 14 individus au printemps (mars-mai) ; 8 en automne (septembre). Passage probablement mal observé.
- Mars les 25 (un). Avril les 2 (un se pose), 8 (un sp, trois N), 9 (un ch), 11 (un), 13 (un N), 16 & 24 (un), 27 (deux NE). Mai le 1 (un sp). // Septembre les 7 (un sp), 9 (deux), 17 (trois : deux sp, un S), 26 (un).

Pipit farlouse Anthus pratensis
- Présence hivernale les deux hivers avec x données (x individus) et données en décembre. Passage et haltes migratoires. Noté du 17 février au 27 avril (510 individus), puis du 17 septembre au 7 novembre (173 individus) – soit 683 en tout.
- Février le 17 (quatre N). Mars les 9 (deux sp), 10, 13, 14, 16, 18 & 19 (un), 20 (un N), 21 (quatre : deux sp, deux N), 23 (quatre N), 24 (deux : un sp, un N), 25 (deux), 26 (deux : un sp, un N), 28 (cinq N), 29 (onze N), 30 (un). Avril les 1 (trois N), 2 (un), 4 (cinq N), 7 (soixante-quinze N), 9 (vingt-sept : six sp, vingt et un N), 11 (vingt-neuf N), 12 (soixante-deux N), 13 (cinquante-cinq N), 14 (quatre-vingt dix N), 16 (sept N), 24 (quatre-vingt cinq : cinq sp, quatre-vingt N), 25 (vingt-trois N), 26 (trois : un sp, deux N), 27 (un).
- Septembre les 17 (un), 20 (deux S), 24 (trois), 25 (quarante-cinq : onze sp, trente-quatre S). Octobre les 2 (deux), 3 (trente-deux S), 8 (un), 10 (trois : deux sp, un S), 11 (quatre : un sp, trois S), 22 (six S), 23 (deux S), 24 (cinq), 28 (trois S), 29 (huit S), 30 (quarante et un). Novembre les 1 (trois E), 5 (neuf : trois sp, six S), 6 (un), 7 (deux : un sp, un S).

Pipit spioncelle Anthus spinoletta
- Troisième donnée pour le site.
- Novembre le 2 (un). (LS)

Bergeronnette printanière Motacilla flava
- Passage et haltes migratoires. Faiblement noté du 29 mars au 28 avril (20 individus), puis fin juillet (un), puis début septembre (4 individus) – soit 25 en tout.
- Mars le 29 (deux N). Avril les 9 (un N), 12 (deux N), 16 (un m, flavissima possible, N LS), 24 (quatre N), 26 (sept : un sp, six N), 27 (deux : un pel-n, un NE), 28 (un S).
- Juillet le 24 (un prem hiv posée sur chemin). Septembre les 1 (deux S), 6 & 7 (un S).

Bergeronnette (pr.) flavéole Motacilla (fl.) flavissima
- Une observation (« possible »)..
- Avril le 16 (un m, flavissima possible, N) (LS).

Bergeronnette des ruisseaux Motacilla cinerea
- Passage et haltes migratoires. Printemps : x donnée en avril. Automne : x données du octobre novembre.
- Mars les 18 (trois N), 27 (un vol local). Avril les 11 (un N). Juin le 4 (un N). Septembre les 7 (un local), 24 & 25 (un S), 26 (deux : un mp, un S). Octobre les 2 (trois : un pel-N, deux vol N), 9 (un SE), 10 (un loc), 11 (un S). Novembre les 20 (deux).

Bergeronnette grise Motacilla alba
- Passage et haltes migratoires. Noté du 14 mars au 13 avril (28 individus) ; puis le 19 juillet (un) ; puis du 18 septembre au 7 novembre (119 individus) – soit 148 en tout.
- Mars les 14 (un N), 17 (un vol local), 21 (deux vol loc), 23 (quatre N), 24 (deux), 26 (deux N), 27 (trois N), 29 (six N). Avril les 2 (deux E), 11 (un N), 12 & 13 (deux sp, mp).
- Juillet le 19 (un sv). Septembre les 18 & 25 (un S), 26 (six S). Octobre les 3 (quatre S), 4 (huit S), 9 (trois : un sp, deux S), 11 (quatre : un sp, trois S), 19 (quatorze : deux sp, douze S), 21 (vingt-trois S), 23 (seize S), 24 (un S), 29 (huit), 30 (vingt-trois). Novembre les 1 (trois E), 5 & 7 (deux S).

Troglodyte Troglodytes troglodytes
- Résident, possibles migrants et hivernants.
- Février le 1 (chant).

Accenteur mouchet Prunella modularis
- Résident et migrants, possibles hivernants.
- Janvier : chant les 4, 13 & 18. Septembre le 26 :nombreux, peut-être signe de passage.

Rougegorge familier Erithacus rubecula
- Résident et migrants, possibles hivernants.
- Septembre les 8 (arrivées probable), 10 (arrivées nettes). Octobre : nombreux le 19.

Rossignol Philomèle Luscinia megarhynchos
- Haltes migratoires. Noté deux fois en avril.
- Avril les 11 & 14 (un). PR, LS.

Rougequeue noir Phoenicurus ochruros
- Niche aux alentours immédiats, faible présence sur le site durant la période de nidification. Passage et haltes migratoires. Premiers le 16 mars, dernier le 20 novembre. Noté 58 en septembre-novembre.
- Mars les 16 (trois : deux m, une f), 17 (deux m), 18 (deux : un f + un ch dépôt), 19 (deux : m, f), 20 (un ch dépôt), 21 (trois), 22 (deux), 23 (cinq), 25 (dix), 26 (cinq : trois m, deux f), 27 & 28 (un chant dépôt). Avril les 1 (quatre : deux m ch, deux f), 8 (deux : un ch dépôt, un f friche), 9 (un f friche), 10 & 11 (un ch dépôt), 12 (ch), 24 & 25 (ch pourtour), 26 (ch dépôt), 27 (deux friche et dépôt). Mai les 20 (ch pourtour), 23 (une f friche), 27 (nicheur aux 4-Ruelles), 30 (ch pourtour). Juin les 4 (ch pourtour), 26 (un dépôt). Juillet les 4 & 10 (ch alentours), 12 (quatre dont un m pel-n), 16 (ch alentours). Septembre les 3 & 4 (un) (aussi : ch alentours), 17 (deux), 18 (un + ch alentours), 24 (un + ch cimetière), 26 (un m, ch), 30 (ch alentours). Octobre les 3 (un m), 10 (trois, ch dépôt), 19 (dix-huit), 22 (trois), 23 (dix : deux sp, huit S), 24 (un ch), 28 (quatre). Novembre les 12 (quatre), 14 (trois), 15 (un), 19 (deux), 20 (un).

Rougequeue à front blanc Phoenicurus phoenicurus
- Passage et haltes migratoires. Noté du 24 au 26 avril (2 ou 3 individus) ; puis du 10 septembre au 10 octobre (4 fois 1 individus).
- Avril les 24 (un m friche), 25 (une f), 26 (un m friche).
- Septembre les 10 (un mdb), 12 (un m friche), 24 (un). Octobre le 10 (un).

Traquet tarier (Tarier des prés) Saxicola rubetra
- Haltes migratoires. Noté du 16 mars au 27 avril (5 individus) ; puis du 8 août au 24 septembre (6 individus) – soit 11 en tout.
- Mars les 16 (une f). Avril les 24 (un m friche), 27 (trois friche).
- Août le 8 (un friche). Septembre les 12 (un), 19 (trois), 24 (un).

Traquet pâtre (Tarier pâtre) Saxicola torquata
- Nicheur en déclin (un couple). Haltes migratoires. Premier le 13 mars, dernier le 23 octobre.
- Mars les 13 (un), 14 (une f), 15 (un m), 16 & 24 (deux f), 25 (quatre), 26 (deux), 27 (une f). Avril le 2 (un ch). 28 individus de la fin août à la fin octobre.
- Août le 31 (un). Septembre les 17 (quatre), 18 & 19 (deux), 24 (trois), 25 (trois : deux m, un fem), 26 (un). Octobre les 2 (un), 9 & 10 (deux), 11 (trois), 19 (un), 22 (trois).

Traquet motteux Oenanthe oenanthe
- Haltes migratoires. 3 individus au printemps (avril) ; 2 individus en automne (septembre).
- Avril le 27 (trois : deux m friche, une f pel-n). Septembre le 19 (deux).

Merle à plastron Turdus torquatus
- Passage et haltes migratoires. Pas noté au printemps, mais ce n’est pas significatif vu la faiblesse de la prospection. Automne : 8 individus fin septembre-fin octobre.
- Septembre le 30 (un im). Octobre les 10 (deux), 29 (cinq).

Merle noir Turdus merula
- Résident et migrants, possibles hivernants.
- Présent tous les mois. Janvier le 3 (huit) (LS).
- Passage/halte migratoire possible : Octobre les 10, 19, 22.

Grive litorne Turdus pilaris
- Passage et haltes migratoires ; hiverne irrégulièrement.
- Faible présence hivernale (3 notés en janvier). Passage printanier important en mars (91). Passage d’automne important en octobre-début novembre (168).
- Janvier les 2 (deux vols), 29 (un sp).
- Migration de printemps : Mars les 15 (deux), 16 (soixante-deux W), 17 (quatre N), 19 (dix-huit : quatre sp), 22 (deux : un pel n, un vol N), 24 (un sp), 29 (deux).
- Migration d’automne : Octobre les 3 (vingt-huit : seize sp, douze S), 9 (soixante-quatorze : huit sp, soixante-six S), 10 (huit S), 11 (sept S), 24 (huit : un sp sept S), 25 (un), 29 (deux). Novembre les 4 (un S), 5 (sept : six sp, un S), 6 (dix : cinq sp, quatre N, un S), 7 (deux), 20 (dix huit : un sp, 4 N, 13 W).

Grive musicienne Turdus philomelos
- Résident, passage et haltes migratoires, possibles hivernants. Noté tous les mois de l’année. Printemps : passage mal noté, en mars surtout. Automne : passage important surtout en octobre (1.557 de la mi-septembre au début novembre)).
- Hiver : Chant le 7 février. // Décembre le 31 (vingt-cinq, vol bas S).
- Migration de printemps : Février le 17 (dix). Chiffres sur place en mars : huit le 11, dix-sept le 17, dix le 18, huit le 23, treize le 29. Pas de chiffres significatifs noté en avril.
- Eté : cinq le 13 août.
- Migration d’automne : Septembre le 18 (un S), 26 (sept). Octobre les 3 (seize sp + douze S), 9 (huit sp, soixante-six S), 10 (cent quatre-vingt sp + six cent dix S), 11 (quarante sp + cinquante S), 19 (douze sp + cent trente S), 21 (vingt-six S), 22 (cinquante), 23 (dix-neuf), 24 (six), 28 (huit), 29 (cinquante et un), 30 (vingt sp + trente S). Novembre les 1 (douze sp), 6 (un S).

Grive mauvis Turdus iliacus
- Passage et halte migratoire. Présence hivernale (décembre). Faiblement noté au printemps (mars). Automne : passage noté en surtout en octobre (107 en octobre-début novembre).
- Hiver et migration de printemps : Janvier les 3 (deux), 31 (un sp). Février les 1 (quatre sp), 8 (un), 29 (un). Mars les 1 (trois), 2, 3 & 11 (un), 17 (huit), 18 (un), 23 (un N). Avril les 12 (un N).
- Migration d’automne et hiver : Octobre les 10 (huit sp + vingt-quatre S), 11 (vingt), 19 (un sp + trois S), 21 (huit S), 22 (trois S), 23 (sept), 29 (onze). Novembre les 1 (un S), 2 (dix S), 5 (cinq S), 6 (quatre sp), 7 (un). Décembre les 5 (passage nocturne), 20 (un).

Grive draine Turdus viscivorus
- Résident. Passage et haltes migratoires, probables hivernants.
- Migration imperceptible (ou imperçue) au printemps ; généralement perlée (comme d’habitude) en automne mais avec un pic de trente en vol sud le 9 octobre (58 en vol sud de la mi-septembre au début novembre).
- Quelques données : Janvier (maxi six). Février (maxi sept) (chant le 13). Mars (maxi huit). Avril (deux). Mai. Juin (maxi quatre). Juillet. Août. Septembre, 29 (onze) le 18, 19 & 26, 30 (trois) (trois : deux sp, un S). Octobre. Novembre le 2 (ch). Décembre les 29 (quatre), 31 (six).
- Migration : Septembre les 17 (un sp + un S), 18 & 19 (deux sp + un S), 24 (un S), 26 (deux sp + un S). Octobre le 9 (un sp + trente S), 10 (un sp + neuf S), 22 (quatre S), 23 (sept S). Novembre les 1 (un S), 6 (trois sp + deux S).

Rousserolle verderolle Acrocephalus palustris
- Haltes migratoires. Deux donnée en mai, probablement le même individu.
- Mai le 20 & 21 (un ch talus près mdb).

Rousserolle effarvatte Acrocephalus scirpaceus
- Première nidification possible dans la roselière de la mare perchée (avec des apparitions mare à la fontaine) : chants en mai-juin, présence en juillet. Les deux données de septembre peuvent concerner les « locaux » ou des haltes migratoires.
- Mai les 26, 27 & 29 (un ch mp), 30 (deux ch : un mp un mf). Juin les 5, 6, 10, 11 & 12 (deux ch mp, mf), 26 (un mf), 16 (deux : un ch mp, un va de mf à mp), 19 (un ch mp), 24 (un ch mp). Juillet le 20 (un). Septembre les 3 (un), 10 (un mp).

Hypolaïs polyglotte Hippolais polyglotta
- Estivant nicheur, haltes migratoires possibles. Noté du 27 avril au 3 septembre.
- Avril le 27 (un, LS), 28 (deux ou trois), 29 (trois). Mai les 20 (quatre ch)… Juin… Juillet les 4 (ch), 24 , 25& 29 (un). Août les 7 (deux), 8, 9 & 18 (un). Septembre les 3 (un).

Fauvette pitchou Sylvia undata
- Hivernage complet d’un individu : suite de l’hivernage dans la friche noté à partir du 8 novembre 2009. Dernière observation de trois mars. Une présence exceptionnelle !
- Janvier les 3 & 11 (un), 27 (un jeune mâle ? en mue circulant rapidement dans la neige et criant plus fréquemment que jusqu’à présent LS). Mars les 3 (un). (LS & PR).

Fauvette babillarde Sylvia curruca
- Haltes migratoires. Nicheur possible : observé en fin avril, mai ; puis en août-septembre.
- Avril les 28 & 29 (un, LS). Mai les 2 (un), 21 (un ch env 4-Ruelles). // Août les 13, 20 & 25 (un friche). Septembre le 25 (un mdb). PR, LS

Fauvette grisette Sylvia communis
- Estivant nicheur (quelques couples), migrants. Premier individu noté le 8 avril, dernier le 6 septembre.
- Avril les 8, 9, 10 & 12 (un ch), 16 (deux), 24 (trois ch). Mai les 20 (deux ch). Juin les 4 (quatre)… 11 (deux juv). Juillet les 4, 10... 18 (deux), 19 (un), 25 (deux), 29 (cinq), 31 (quatre). Août les 2 (trois), 6 & 7 (un), 8 (deux), 13 (trois), 18 (deux), 19 (trois), 20 (un). Septembre les 1 (un), 3 (deux), 4 & 6 (un).

Fauvette des jardins Sylvia borin
- Estivant nicheur (probablement deux ou trois couples nicheurs), migrants. Premier individu noté le 24 avril, derniers le 17 septembre.
- Avril les 24 & 25 (un ch). Mai les 20 (deux ch), 26 & 31 (un). Juin les 6 (deux). Juillet les 11 & 16, 19 & 24 (un), 25 (un ch), 29 & 31 (deux). Août les 1 (un), 2 (deux), 6 (un), 8 (deux), 20 (un), 30 (deux). Septembre les 3 & 10 (un), 17 (huit).

Fauvette à tête noire Sylvia atricapilla
- Estivant nicheur (bien représenté), migrants. Premiers notés le 1er mars, dernier le 6 novembre.
- Mars les 1 (trois : un m deux f), 2 & 3 (deux m, chant mezzo), 8 (un 1 (sept),), 9 (deux), 13 (trois m ch), 16 (un ch), 17 & 18 (deux ch)… 23 (cinq ch), 25 (huit ch). Avril les10 (nx ch, un m se baigne dans la mp), 11 (bien présente dans la friche ces derniers jours)… Juillet… Août les… 8 (sept friche), 13 (quatre friche), 18 & 20 (sept friche), 30 (six), 31 (un). Septembre les 3 (vingt), 4 (onze), 10 (quatorze), 18 (dix), 19 (quinze), 24 (quatre), 25 (douze), 26 (cinq). Octobre les 1 (neuf), 3 (quatre), 4 (un), 10 (six), 11 (trois), 19, 24, 28, 30 & 31 (un). Novembre les 1 & 6 (un).

Pouillot véloce Phylloscopus collybita
- Estivant nicheur, migrants parfois fort nombreux en automne (jusqu’à une centaine sur le site le 22 octobre), hivernant rare. Premier noté le 27 février, derniers le 20 novembre (candidats à l’hivernage ?). Premier chant noté le 15 mars, ce qui semble fort tard (15 jours après la FTN). Très forte présence durant la migration d’automne (plus de 350 comptabilisés).
- Février le 27 (un). Mars les 15 (quatre : un ch + trois dans roselière), 16 (sept dont quatre ch), 17 (cinq ch)… 23 (douze), 25 (quinze : dix ch + cinq friche). Avril le 12 (bien présent dans friche)… Juillet les 10 & 11 (assez nx dans friche). Août : présence dans friche… 12 (cinq friche), 13 (neuf), 31 (six). Septembre les 10 (cinq), 17 (quatre-vingt)… 24 (ch). Octobre les… 3 & 4 (ch), 10 (soixante, ch), 22 (cent), 24 (quatre-vingt), 29 (deux), 30 (quatre), 31 (deux). Novembre les 1 (deux), 3 (sept), 5 (trois), 6 & 7 (deux), 12 (un), 15 (huit), 20 (deux).

Pouillot fitis Phylloscopus trochilus
- Estivant nicheur (trois-quatre chanteurs), migrants. Premier individu noté le 25 mars, derniers le 24 octobre (tradif).
- Mars le 25 (un friche). Avril les 4 (trois ch), 8 (un), 25 (trois ch), 27 (quatre ch). Août les 8 (deux friche), 9 & 18 (un). Septembre les 3 (deux), 4 (quatre), 6 (trois juv), 10, 18, 25 & 26 (un). Octobre les 3, 4, 10 & 24 (un).

Roitelet huppé Regulus regulus
- Présence hivernale en janvier. Noté au printemps (12 en février-début mars) et à l’automne (33 fin septembre-fin novembre).
- Janvier les 1 (un), 2 (trois), 3 (deux).
- Février les 8 (cinq), 14 & 26 (un), 27 (trois), 29 (un). Mars les 3 (un).
- Septembre les 25 (un). Octobre les 8 & 22 (un), 29 (deux), 30 (trois), 31 (quatre). Novembre les 1 (quatre), 4 & 5 (un), 6 (deux), 7 (un), 11 (deux), 14 (quatre), 20 (cinq), 31 (deux).

Roitelet triple-bandeau Regulus ignicapillus
- Haltes migratoires surtout ? Premier le 17 mars, dernier le 30 octobre (pas observé du 2 avril au 2 septembre). 6 au printemps ; 13 en automne.
- Mars les 17, 18, 19, 24 & 27 (un). Avril les 1 (un). Septembre les 3 (un). Octobre les 8 (trois), 9 & 10 (un), 21 & 22 (deux), 23, 24 & 30 (un). Novembre le 4 (un).

Gobemouche gris Muscicapa striata
- Passage faiblement noté en mars [???], août et octobre (4 individus).
- Mars le 17 (un) [donnée très précoce dont on ne retrouve pas l’auteur... probablement une erreur]. // Août les 13 & 18 (un). Octobre les 2 (un) [PR].

Gobemouche noir Ficedula hypoleuca
- Passage d’automne noté du 8 août au 19 septembre (27 individus).
- Août les 8 & 9 (un friche), 12 (trois) 13 (cinq), 18 & 19 (trois), 20 (deux). Septembre les 3 (deux), 4 (un), 17 (deux), 18 (un), 19 (trois).

Mésange à longue queue Aegithalos caudatus
- Notée toute l’année. Nidification d’un couple. Maximum xx en septembre et décembre.
- Quelques chiffres : Janvier (maxi huit le 3). Février (maxi quatre le 7). Mars (trois), 26 (deux abords du nid). Avril les 11 (un proximité nid). Mai les 20 (trois). Juin les 4 (trois : un ad deux juv), 11 (sept friche). Septembre les 10 (un), 19 (trois), 24 (huit), 25 (six), 26 (trois). Octobre les 11 (quatre), 30 (deux), 31 (trois). Novembre les 3 (un), 7 (trois), 19 (deux). Décembre le 12 (huit), 28 (un), 29 (six), 31 (quatre).
- Le 18 octobre : huit perchés sur un fil au-dessus d’un jardin rue avoisinant (Aristide Moari).

Mésange nonnette Parus palustris
- Rare sur le site. 3 données, 4 individus.
- Mars le 22 (un friche). Juin les 26 (un dromadaire). Août les 7 (deux Mabille).

Mésange bleue Parus caeruleus
- Résidente, passage de migrantes, présence d’hivernantes.
- Janvier les 2 (plus de cinquante en « ronde » monospécifique), 14 (chant). Février le 14 (une bande de dix-huit).

Mésange charbonnière Parus major
- Résidente, passage de migrantes, présence d’hivernantes.
- Janvier le 14 (chant). Février le 14 (une bande de seize), 27 (nx groupes dans friche, jusqu’à une trentaine en groupe). Mars les 5 (nx groupes dans friche, jusqu’à une quarantaine en groupe).

Sittelle torchepot Sitta europaea
- Devenue rare.
- Février le 29 (un Mabille). Août les 7 (deux Mabille). Octobre les 9 & 29 (un). Décembre le 29 (deux Mabille).

Grimpereau des jardins (brachydactyle) Certhia brachydactyla
- Résident.
- Chant le 20 novembre.

Loriot d’Europe Oriolus oriolus
- Migrateur. Noté au passage d’automne.
- Septembre les 24 (un m S). (PR)

Geai des chênes Garrulus glandarius
- Résident, passages migratoires faiblement marqués.
- Quelques chiffres : Février les 14 & 27 (sept). Mars les 2 (six), 11 (sept), 25 (groupe de six dans friche), 27 (sept), 29 (neuf dont un groupe de six). Avril les 4 & 9 (cinq). Mai (deux). Juin (trois). Juillet le 31 (cinq). Août les 6 & 13 (quatre). Septembre les 17 (huit S), 18 (sept sp), 26 (six : cinq sp un S). … Décembre le 25 (cinq).

Pie bavarde Pica pica
- Résidente.
- Janvier le 30 (± soixante groupées dans arbres). Février : nid en construction le 13. Mars le 17 : plusieurs nids en construction, le 21 : ramasse boue mp pour construction.

Choucas des tours Corvus monedula
- Résident dans les environs, surtout passages migratoires faiblement noté cette année en automne (11 individus en octobre).
- Mai le 27 (deux). // Octobre les 23 (neuf), 24 (deux S).

Corbeau freux Corvus frugilegus
- Passage migratoire ou déplacements régionaux notés au printemps (23 en mars) et en automne (68 de la mi-septembre au début novembre.
- Mars les 1 (cinq N), 3 (six NE), 9 (trois N), 15 & 16 (un N), 17 (quatre NE), 22 (deux NE), 26 (un N).
- Septembre les 17 (quatre S), 24 (un ESE), 30 (quatre S), 19 (vingt-trois S), 24 (dix-sept S), 29 (deux SW), 30 (treize S). Novembre les 5 (trois S), 7 (un S).

Corneille noire Corvus corone corone
- Résidente et migratrice.
- Mai, 26 : trempe pain dans mp avant de le manger par morceaux. Avril le 4 (deux dilacèrent le textile de maintien dans la descente de la butte pour construire leur nid LS) // Novembre le 14 (groupe de vingt-six sur immeuble).
- Passage : Octobre les 23 (sept S), 24 (dix-neuf S).

Etourneau sansonnet Sturnus vulgaris
- Résident, passage et haltes migratoires, hivernants probables. Migration d’automne marquée (1.892 en migration apparente en octobre).
- Avril le 15 (éclosions faites). Septembre les 26 (groupe de 200).
- Passage : Octobre le 19 (trois cent cinquante S), 22 (deux cent quarante), 23 (cent quatre-vingt sept S), 24 (cent quinze), 25 (soixante), 29 (trois cent trente S), 30 (six cent dix).

Moineau domestique Passer domesticus
- Résident.
- Avril le 15 (éclosions faites). Juillet le 19 (bandes avec ad et juv pel-n).

Moineau friquet Passer Montanus
- Résident. A probablement niché (un ou deux couple) sur le site ou dans les environs, mais on n’a pas repéré où. Petites « bandes » en juillet et octobre (maximum dix).
- Mars le 27 (un vol loc vers cimetière). Avril le 13 (un vol W). Mai les 15 (un vol vers l’école), 30 (un vol loc vers cimetière ?). Juillet les 11 (un), 30 (un ad), 31 (cinq ; quatre ad un juv). Octobre les 2 (six). Novembre les 1 (deux), 5 (un), 12 (neuf), 19 (dix), 20 (trois).

Pinson des arbres Fringilla coelebs
- Résident, passage et haltes migratoires, hivernants. 2.530 notés en automne (septembre-début novmenbre).
- Chant le 28 février.
- Passage printanier noté en : Mars les 17 (quatre N), 26 (un N), 27 (huit N), 29 (vingt-six N). Avril le 8 (huit N), 13 & 14 (un N).
- Passage d’automne noté en : Septembre les 3 (douze S). Octobre les 3 (vingt-sept S), 4 (huit S), 9 (quinze S), 10 (trente-quatre S), 11 (vingt-trois S), 19 (cent cinquante S), 22 (deux cent trente S), 23 (huit cent trente), 24 (quatre cent vingt S), 25 (vingt-deux S), 28 (onze S), 29 (deux cent quatre-vingt huit S), 30 (quatre cent cinquante S). Novembre les 1 (deux S), 5 (douze S), 6 (huit S).
- Sur place quelques données : Janvier le 3 (six Mabille). Mars le 9 (groupes à mi-niveau : ± vingt-cinq par ex.). … Juillet 10 (ch). Août les 7 (un), 13 (deux). Octobre le 8 (vingt).

Pinson du nord Fringilla montifringilla
- Présence hivernale en janvier-début février et en décembre. Passage et haltes migratoires faiblement notés au printemps (quatre) et en automne (cinq).
- Janvier le 31 (cinq : trois m deux f avec PdA). Février le 1 (un f avec PdA).
- Mars le 17 (trois N). Avril le 16 (un N).
- Octobre les 3, 11 & 23 (un S), 29 (deux S).
- Décembre le 25 (un).

Serin cini Serinus serinus
- Migrateur (partiel). Estivant nicheur, passage et haltes migratoires, présence hivernale. Importants regroupements dans la friche en septembre-novembre (jusqu’à cent individus).
- Hiver-printemps-été : Janvier les 1 & 11 (un), 27 (quatre), 31 (un). Février les 8, 25 & 27 (un), 28 (deux). Mars les 2 (un, ch), 9 (un), 10, 11 & 13 (deux), 16 & 17 (un), 19 & 21 (trois), 22 (un), 23 (cinq dont un ch et deux N), 25 (huit dont trois ch), 26 (cinq dont trois ch), 28 (un). Avril les 1 (cinq), 11, 24 & 26 (chs). Mai… 30 (ch). Juin les 4 (dix)… 26 (deux juv, ch). Juillet les 4 quatre (dont deux juv friche), 10 (trois), 11 (quatre, ch), 16 (trois), 19 (ch), 29 (trois, ch), 31 (six). Août les 6 (deux), 8 (six), 12 (huit), 13 (douze), 18 (>trente).
- Automne : Septembre les 4 (trente), 17 (quarante), 18 (cinquante), 19 (trente), 24 (soixante), 25 (trente), 26 (cinquante). Octobre les 2 (vingt), 3 (neuf), 4 (cinquante : vingt sp, trente S), 8, 9 & 10 (vingt), 11 (dix), 19 (vingt), 22 (deux), 24 (cinq), 31 (deux). Novembre les 3 (deux), 5 (un), 11 (cent : un groupe lâche dans la friche), 12 (cinquante), 14 (dix), 15 (un), 19 (quatorze), 20 (cinquante), 27 (onze), 28 (cinquante-sept).
- Hiver : Décembre les 25 (douze), 28 (cinq), 29 (quinze).

Verdier d’Europe Carduelis chloris
- Résident, passage et haltes migratoires. Il ezt souvent difficile de différentier les migrateurs des locaux…
- Janvier les 2 & 17 (chant). Mars les 1 (groupe ± quinze), 3 (parade), 17 (passage ?). Avril les 1 (parade).
- Migration apparente : Octobre le 22 (nx), 24 (onze), 29 (huit S), 30 (vingt-six S). Novembre les 6 (huit S).

Chardonneret élégant Carduelis carduelis
- Résident, passage et haltes migratoires. Niche semble-t-il. Regroupements post-nuptiaux et/ou haltes migratoires (jusqu’à cinquante). Présence hivernale (janvier-début février et décembre)).
- Janvier les 1 (cinq), 3 (deux). Février les 1 (cinq), 7 (un), 8 & 28 (quatre).
- Mars les 5 & 8 (un), 16 (deux), 19 (un), 21 & 23 (deux), 24, 25 & 27 (un), 28 (un boit mp), 29 (un N). Avril les 11 (deux), 24 (six), 25 (quatre), 27 (cinq). Mai les 20 (quinze pel-n), 21 (vingt pel-n)... Juin… 26 (quatre). Juillet les 4 (ch), 10 & 11 (deux ch), 16 (sept), 19 (huit), 29 (cinq), 31 (vingt-deux). Août les 4 (dix-sept, 6 (vingt-cinq), 8 (trente-cinq), 9 (vingt), 12 (cinquante)….
- Septembre les… 24 (trois), 25 (deux), 26 (cinq), 30 (deux). Octobre les 1 (cinq), 2 (treize), 3 (six), 4 (cinq), 9 (trois), 10 & 11 (un). Octobre les 19 (vingt), 22 (vingt-huit), 23 (sept), 24 (quarante-neuf : dix-neuf sp trente S), 24 (trois), 29 (vingt-sept S), 30 (vingt-quatre : trois sp vingt-et-un S), 31 (huit). Novembre les 3 (trois). Novembre les 5 (un), 6 (trois), 7 (un), 11 (deux), 12 (six), 14 & 15 (un).
- Décembre le 25 (deux), 29 (un).

Tarin des aulnes Carduelis spinus
- Passage et haltes migratoires, hivernant irrégulier. Premier le 7 février (hivernant), derniers le 2 novembre. 55 durant la migration d’automne. Faiblement noté cette année (62 individus en tout).
- Février les 7 (un sv), 25 (deux). Mars les 1 (trois : un m deux f), 10,(un sv).
- Migration d’automne : Octobre les 22 (dix S), 23 (six S), 24 (vingt-quatre S), 29 (deux S), 30 (onze S). Novembre le 2 (deux S).

Linotte mélodieuse Carduelis cannabina
- Nidification probable d’un ou quelques couples. Passage et haltes migratoires.
- Mars le 14 (un friche), 16 (un m), 23 (trois N), 26 (trois : un sp deux N), 27 (seize : un ch, quinze N), 28 (trois : deux sp un N), 29 (cinq : un sp quatre N), 30 (un). Avril les 1 (un), 8 (deux N), 9 (neuf : six, trois N), 10 (un), 11 (six : deux sp six N), 12 (huit : deux sp six N), 24 (six N), 25 (six sp, ch), 26 (un), 27 (trois). Mai les 20 (un pel-N), 21 (quatre pel-n). Août les 4 (un), 20 (deux).
- Septembre les 17 (quatre : un sp trois S), 18 (trois), 19 & 24 (un), 25 (trois), 26 (onze). Octobre les 2 & 11 (un), 19 (deux), 22 (un), 23 (trois S), 24 (vingt-et-un S), 29 (trente-six S), 30 (deux S). Novembre les 5 (deux S).

Bec-croisé des sapins Loxia curvirostra
- Deux données en juillet-août (une « invasion » est annoncée).
- Juillet le 29 (un vol apparemment local). Août le 13 (un).

Bouvreuil pivoine Pyrrhula pyrrhula
- Noté tout l’année sauf juin et décembre mais cela n’est pas significatif (faible prospection). Semble donc avoir niché. Sinon, passage et haltes migratoires, présence hivernale. La migration d’automne est apparente mais les chiffres sont probablement sous-estimés (15 notés en vol S).
- Janvier le 3 (trois : un m deux f), 30 (quatre : deux m deux f). Février les 1 (trois : un m deux f), 7 (deux), 13 (deux m), 14 (quatre : un m trois f), 14 (deux), 20 (un). Mars les 3 (deux : un m un f), 9 (un), 16 (deux : un m un f), 22 & 24 (un), 25 (deux), 26 (un). Avril les 24 (un), 25 (deux : un m un f), 26 (un). Mai le 30 (un). Juillet les 4 (un), 25 (deux), 26 (un), 29 (un pel-n, vol N), 31 (deux). Août les 1, 8 & 12 (un), 13 (deux), 18 (un), 20 (deux).
- Période migratoire d’automne : Septembre les 3 (un), 4 & 19 (trois), 25 (un). Octobre les 9 & 10 (deux), 22 & 23 (deux S), 24 (un sp + cinq S), 29 (un sp + deux S), 30 (deux sp + deux S). Novembre les 3 (un), 5 (sept), 6 (trois sp + quatre S), 7, 12, 15 & 19 (un).

Grosbec cassenoyaux Coccothraustes coccothraustes
- Passage migratoire : noté au printemps seulement en mars-avril (13 individus). Nous a échappé en automne !
- Mars le 17 (trois N), 23 (quatre N), 26 (un N). Avril les 11 (deux E), 13 (trois N). – LS, PR.

Bruant jaune Emberiza citrinella
- Haltes migratoires en automne (trois individus).
- Octobre le 29 (un). Novembre les 2 & 6 (un). – PR, LS.

Bruant zizi Emberiza cirlus
- Résident, nicheur. Noté en janvier-mai et septembre-novembre. Il y a peut-être eu deux couples nicheurs sur le site ou aux alentours, mais pas de regroupement hivernal significatif cette année. En déclin.
- Janvier le 3 (deux : un m un f). Février le 1 (deux dont un m), 13 (deux m), 20 (quatre : un m trois f), 26 (deux f), 27 (trois : un m deux f). Mars les 1 (deux : un m un f), 2 (un f), 3 (un), 5 (deux f), 9 (deux : un m un f), 10 (deux f), 11 (quatre : un m trois f), 13 (deux : un m un f), 15 (un f), 17 (deux : un m un f), 19 (deux : un m un f), 23 (un f), 25 (deux : un m un f), 27 (quatre : un m trois f), 29 (deux f). Avril les 24 & 25 (un, 27 (deux). Mai le 30 (un ch). // Septembre le 30 (un). Octobre les 9 (un), 19, 22, 23, 24 & 30 (un ch). Novembre les 2, 3 & 5 (un ch), 20 (deux : un m un f, ch), 29 (un ch).

Bruant des roseaux Emberiza schoeniclus
- Passage et haltes migratoires. 21 individus notés au printemps, 88 en automne (109 en tout).
- Migration de printemps : Mars le 16 (un f), 17 (quatre dont trois sp, deux m et un vol N), 19, 21, 22 & 23 (un roselière et friche), 27 (deux : un sp un N), 28 (un), 29 (trois : un sp deux N). Avril les 8 (un), 12 (deux : un sp un N), 13 (un m N), 14 (un se pose puis, N). Mai les 20 (un m).
- Migration d’automne : Octobre les 9 (deux S), 10 (quatre S), 11 (un), 22 (trois : un sp deux S), 23 (deux), 24 (neuf : trois sp six S), 25 (deux S), 29 (treize : trois sp, dix S), 30 (huit : deux sp six S), 31 (quatre). Novembre les 1 (deux S), 3 (dix-sept : neuf sp huit S), 5 (six : trois sp trois S), 6 (six : quatre sp deux S), 7 (deux), 12 & 14 (un), 15 (trois), 20 (un), 29 (un friche).

Bruant proyer Miliaria calandra
- Rare. Une donnée possible en migration d’automne.
- Septembre le 6 (trois gros passereaux brunâtres et courtauds en vol E dont un se pose dans la friche, proyer possible) (LS).