Révolution syrienne et peuple palestinien : un soutien sans conditions

, par HAMED SENWAR Amani

Amani Hamed Senwar, directrice régionale de l’Euromid Observer (E.O) pour le Moyen Orient et l’Afrique du Nord, se trouvait à Genève le 17 mars dernier, lors de la marche pour la Syrie. Nous nous sommes entretenus avec elle.


Qu’est-ce que l’E.O ?

Amani Hamed Senwar – C’est une structure qui collabore avec l’UE pour la promotion des droits humains au Moyen Orient et en Afrique du Nord. Elle vise à observer les violations des droits humains, à les dénoncer et à leur mettre un terme, en s’appuyant sur les conventions et le droit international.

Comment se présente la situation à Gaza ?

L’armée israélienne dit s’être retirée de Gaza. Pourtant, nous subissons tous les jours son hégémonie et ses incursions en plus du blocus total. Des produits de première nécessité, comme les médicaments, ne peuvent ainsi être importés. Sans parler des coupures d’électricité (pas plus de 6 heures par jour), d’eau etc…

Au début de la deuxième quinzaine du mois de mars, les israéliens ont violé le cessé de feu décrété par les différentes organisations palestiniennes en assassinant deux dirigeants des comités de la résistance populaire. C’est une autre violation grave du droit international. La voiture qui transportait les deux martyrs passait à proximité d’un groupe d’enfants ce qui a causé la mort d’un enfant de 15 ans et en a blessé grièvement 5 autres.

Quelle est la position dominante du peuple palestinien à l’égard de la révolution syrienne ?

Toutes les factions palestiniennes sans exceptions soutiennent le peuple syrien. Depuis deux mois, une manifestation hebdomadaire est organisée à Gaza et à Ramallah. Et dans les territoires. Le peuple palestinien dénonce la propagande qui présente le régime syrien comme un allié indéfectible de la cause palestinienne et de la résistance anti-impérialiste. Nous sommes mieux placés que quiconque pour démentir de telles allégations. La révolution syrienne a démasqué le régime de Bachar el-Assad. Les droits du peuple syrien à une vie digne, à la liberté, à la justice, à la construction d’une société démocratique qui lui permette d’élire librement ses représentant.e.s sont nos priorités. Le sang du peuple syrien est aussi valeureux que le sang du peuple palestinien.

Quels seraient les impacts d’une révolution syrienne victorieuse sur la situation en Palestine ?

Nous avons besoin du triomphe de la révolution syrienne et de tous les « printemps arabes ». Car Ils représentent l’espoir de la capacité des peuples à s’auto-émanciper. La situation syrienne est très compliquée tout comme la situation bahreïnie d’ailleurs (multi confessionnalismes, enjeux stratégiques, conflits d’intérêts…). La victoire du peuple sur la base du droit international ne peut donc que contribuer à renforcer la légitimité de la lutte palestinienne. Les Palestinien·nes comptent sur la force du combat de ces peuples qui les ont hébergés et soutenus. Un gouvernement issu d’une révolution populaire ne peut être qu’un soutien à la lutte du peuple palestinien.

Propos recueillis par la rédaction de « solidairtéS »


P.-S.

* Paru en Suisse dans « solidairtéS », n° 206 (05/04/2012). www.solidarites.ch/journal/

Pas de licence spécifique (droits par défaut)