Communiqué

Trois militantes kurdes exécutées en plein Paris : appel à manifester le 12 janvier

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Sakine Cansiz, Fidan Dogan (Rojbin) et Leyla Soleymez ont été exécutées hier après midi au CIK, le Centre d’information du Kurdistan. Cet horrible assassinat intervient au moment où le gouvernement turc a entamé des pourparlers directs avec Abdullah Ocalan, lui rendant visite dans la prison d’Imrali, pour la première fois depuis son enlèvement et sa condamnation en 1999. Le premier ministre turc, Erdogan, veut obtenir le désarmement de la guérilla du PKK avant les prochaines élections. Le timing de ce massacre ne semble donc pas un hasard.

Le NPA condamne avec force ces meurtres et présente ses condoléances à la famille, aux amis et aux camarades des trois militantes assassinées. Il demande au gouvernement français de cesser sa collaboration répressive avec les autorités turques (emprisonnement des militants kurdes sur le sol français. Adem Uzun est toujours détenu à Paris). Il exige que tout soit mis en œuvre, au plus vite, pour retrouver les assassins.

Appel à une manifestation samedi 12 janvier à 14h Place de la Bastille à l’Appel de toutes les associations kurdes en France et en Europe,avec le soutien de nombreuses organisations françaises. Il faut que le maximum de camarades du NPA disponibles viennent. Des détails plus précis sur la manif seront données en fin de journée.

NPA

Olivier Besancenot est venu réaffirmer la solidarité du NPA, ce jeudi 10 janvier à 17h, au Centre culturel kurde rue d’Enghien.


MANIFESTATION DE SOUTIEN AU PEUPLE KURDE

A Paris, samedi 12 janvier – 12h Gare de l’EST