Avifaune : liste des espèces identifiées de « Montreuil ville » ou « Montreuil Molière » (Seine-Saint Denis) avec en annexe d’autres espèces observées à Montreuil Ville

, par ROUSSET Pierre

Le site « Molière », situé au cœur de Montreuil (Seine-Saint Denis) [1], rue Molière entre l’avenue du Président Wilson et la rue Clothilde Gaillard.

Trois tableaux sont présentés ci-dessous : les espèces observées en migration (les plus nombreuses), les espèces observées sur place et d’autres espèces observées ailleurs à Montreuil.

Note sur les données migratoires : Toutes les espèces mentionnées ici ont été observées de mes balcons sauf une, la bécasse des bois (marquée d’un astérisque), notée en 1996 dans le secteur du Bas Montreuil, et que j’ai rajoutée, vu l’intitulé du site (Montreuil ville). Ces espèces semblaient en migration, mais pour certaines (faucons crécerelle ou pèlerin par exemple…), il n’est pas toujours possible d’en être certain. Il est même possible que certaines espèces n’aient jamais été observées en migration, mais seulement en survols régionaux (canard colvert...) ; on les a quand même introduites dans la liste systématique.

Toutes les données sont disponibles sur Trektellen, le site Internet européen d’observation des migrations :

http://www.trektellen.nl/totalen.asp?telpost=1178

La liste des espèces observées sera régulièrement mise à jour. Elle montre déjà l’intérêt du suivi. Un premier rapport sur l’observation de la migration pour « Montreuil ville » sera préparé début 2013 et couvrira toute la période antérieure.

Derniers ajouts : 24 septembre 2015.


 Présentation de la liste générale

Toutes colonnes

I : irrégulier.

P : en petit nombre.

R : rare.

Colonne I

E : « Estivant », migrateur visible au printemps et en été, qu’il niche directement sur le site des Beaumonts (la majorité des cas) ou pas.

F : « Féral ». Ce terme désigne une espèce issue de captivité ou introduite, mais qui se reproduit en liberté et a formé une population capable de se maintenir sans nouvel apport artificiel. Il est ici utilisé dans un sens plus général. Il désigne une espèce « exotique » qui, parfois au moins, niche en liberté. Un individu donné peut donc provenir de captivité ou être né en liberté.

H : « Hivernant », migrateur visible en automne et en hiver.

M : « Migrateur », observé lors des migrations d’automne et de printemps ou bien lors de déplacements erratiques. Le nom des saisons prend ici un sens un peu différent de celui du langage courant. Suivant les espèces, la migration d’automne peut en effet commencer dès août (voire en juillet) et la migration de printemps (le retour des quartiers d’hiver) dès février.

S : « Sédentaire », présent toute l’année (la population nicheuse locale pouvant être renouvelée ou augmentée de migrateurs et hivernants).

Colonne II

Elle évalue la présence pour le statut saisonnier principal de l’espèce.

A : « Abondant » (relativement nombreux).

C : « Commun », ce qui ne veut pas dire nombreux (voir l’exemple du Faucon crécerelle).

I : « Irrégulier » au moins en ce qui concerne l’un de ses statuts (celui d’estivant nicheur, par exemple).

O : « Occasionnel ». Dans cette définition, un occasionnel est toujours rare et son apparition s’avère en plus aléatoire (individus issus de captivité…) au lieu d’être liée à des déplacements erratiques et migratoires.

P : « Peu commun » ou « Petit nombre ». Concerne des espèces que l’on voit normalement chaque année (dans la mesure où des observateurs sont présents aux dates favorables) mais en petit nombre (généralement moins de 10 par an, compte non tenu d’éventuels passages exceptionnellement nombreux).

R : « Rare » ou très rare. L’espèce n’est pas observée tous les ans et généralement en très petit nombre. Les espèces très rares n’ont souvent été observées qu’une, deux ou trois fois en plus de 10 ans.


 Liste des espèces observées en migration

Nom français Nom latin I II
Grand cormoran Phalacrocorax carbo M P
Grande Aigrette Casmerodius albus M R
Bihoreau gris Nycticorax nycticorax M R
Héron garde-bœufs Bulbulcus ibis M R
Héron cendré Ardea cinerea M S I
Cigogne blanche Ciconia ciconia M R
Cigogne noire Ciconia negra M R
Oie cendrée Anser anser M P
Canard colvert Anas platyrhynchos M S I
Canard pilet Anas acuta H R
Bondrée apivore Pernis apivorus M P
Milan noir Milvus migrans M R
Milan royal Gyps fulvus M R
Vautour fauve Milvus milvus M R
Busard des roseaux Circus aeruginosus M P
Busard Saint-Martin Circus cyaenus M R
Buse variable Buteo buteo M P
Epervier d’Europe Accipiter nisus S H M C
Balbuzard pêcheur Pandion haliaetus M R
Faucon crécerelle Falco tinnunculus M S C
Faucon pèlerin Falco peregrinus M R
Faucon hobereau Falco subbuteo M R
Grue cendrée Grus grus M R
Pluvier doré Pluvialis apricaria M R
Vanneau huppé Vanellus vanellus M P
Bécasse des bois * Scolopax rusticola M P
Courlis corlieu Numenius phreopus M R
Chevalier gambette Tringa totanus M R
Mouette mélanocéphale Chroicocephalus ridibundus M E R
Mouette rieuse Larus melanocephalus M H S C
Goéland brun Larus fuscus M H P
Goéland argenté Larus argentatus M H C
Goéland leucophée Larus michahellis M E P
Sterne pierregarin Sterna hirundo M E R
Pigeon colombin Columba oenas M S P
Pigeon ramier Columba palumbus M S A
Tourterelle des bois Streptopelia turtur M R
Martinet noir Apus apus M E A
Alouette lulu Lullula arborea M P
Alouette des champs Alauda arvensis M C
Hirondelle de rivage Riparia riparia M R
Hirondelle de cheminée (H. rustique) Hirundo rustica M E C
Hirondelle de fenêtre Delichon urbicum M E A
Pipit farlouse (des prés) Anthus pratensis M H C
Pipit des arbres Anthus trivialis M P
Bergeronnette printanière Motacilla flava M P
Bergeronnette des ruisseaux Motacilla cinerea M P
Bergeronnette grise Motacilla alba M C
Rougequeue noir Phoenicurus ochruros M E A
Rougequeue à front blanc Phoenicurus phoenicurus M E P
Merle à plastron Turdus torquatus M P
Grive litorne Turdus pilaris M H P I
Grive musicienne Turdus philomelos M S H A
Grive mauvis Turdus iliacus M HI C
Grive draine Turdus viscivorus M S C
Gobemouche gris Muscicapa striata M R
Gobemouche noir Ficedula hypoleuca M R
Pouillot véloce Phylloscopus collybita M E HR A
Pouillot fitis Phylloscopus trochilus M E P
Choucas des tours Corvus monedula M S P
Corbeau freux Corvus frugilegus M P
Etourneau sansonnet Sturnus vulgaris M S A
Pinson des arbres Fringilla coelebs M S A
Grosbec cassenoyau Coccothraustes coccothraustes M HI P
Serin cini Serinus serinus M E HI C
Verdier d’Europe Carduelis chloris S A
Chardonneret élégant Carduelis carduelis M S C
Tarin des aulnes Carduelis spinus M HI C
Linotte mélodieuse Carduelis cannabina M E C
Bouvreuil pivoine Pyrrhula pyrrhula M E H P

Total : 70 espèces

* Pas observée de mes balcons, mais d’ailleurs à Montreuil ville.


 Espèces observées, mais pas en migration

Les deux tableaux suivants permettent de compléter l’information en listant les espèces observées sans qu’elles soient en migration. Le premier concerne ce qui a été vu de mes balcons, le second d’autres espèces notées sur Montreui Ville (toujours compte non tenu des Beaumonts).

De mêmes espèces peuvent évidemment se retrouver parmi les migrateurs et les non migrateurs.

Liste des espèces pas en migration et observées de mes balcons

Nom français Nom latin I II
Grand cormoran Phalacrocorax carbo M P
Héron cendré Ardea cinerea M S I
Cygne tuberculé Cygnus olor M S R
Bernache du Canada Branta canadensis F P
Canard colvert Anas platyrhynchos M S I
Epervier d’Europe Accipiter nisus S H M C
Faucon crécerelle Falco tinnunculus M S C
Faucon pèlerin * Falco peregrinus M R
Faucon hobereau Falco subbuteo M R
Mouette rieuse Chroicocephalus ridibundus M H S C
Goéland cendré Larus canus M H P
Goéland brun Larus fuscus M H P
Goéland argenté Larus argentatus M H C
Goéland leucophée Larus michahellis M E P
Pigeon biset « des villes » Columba livia S A
Pigeon colombin Columba oenas M S P
Pigeon ramier Columba palumbus M S A
Tourterelle turque Streptopelia decaocto S C
Perruche à collier Psittacula krameri F R
Chouette hulotte Strix aluco S I
Martinet noir ** Apus apus M E A
Pic vert Picus viridis S C
Pic épeiche Dendrocopos major S C
Pic épeichette Dendrocopos minor S C
Hirondelle de cheminée (H. rustique) Hirundo rustica M E C
Hirondelle de fenêtre * Delichon urbicum M E A
Pipit des arbres Anthus trivialis M P
Bergeronnette des ruisseaux Motacilla cinerea M P
Bergeronnette grise Motacilla alba M C
Accenteur mouchet Prunella modularis S A
Rougegorge familier Erithacus rubecula S A
Rougequeue noir *** Phoenicurus ochruros M E A
Grive musicienne Turdus philomelos M S H A
Merle noir Turdus merula S A
Fauvette à tête noire Sylvia atricapilla M E HR A
Pouillot véloce Phylloscopus collybita M E HR A
Pouillot fitis Phylloscopus trochilus M E P
Mésange à longue queue Aegithalos caudatus HS C
Mésange bleue Cyanistes caeruleus S A
Mésange charbonnière Parus major S A
Sittelle torchepot Sitta europaea S P
Geai des chênes Garrulus glandariuso M S C
Pie bavarde Pica pica S A
Choucas des tours Corvus monedula M S P
Corneille noire Corvus corone S A
Etourneau sansonnet Sturnus vulgaris M S A
Moineau domestique Passer domesticus S C
Pinson des arbres Fringilla coelebs M S A
Grosbec cassenoyau Coccothraustes coccothraustes M HI P
Serin cini Serinus serinus M E HI C
Verdier d’Europe Carduelis chloris S A
Chardonneret élégant Carduelis carduelis M S C
Tarin des aulnes Carduelis spinus M HI C
Bouvreuil pivoine Pyrrhula pyrrhula M E H P

Total : 54

Total combiné (en migration et locaux) : 92

* Depuis son installation en région parisienne.

** A niché sur un immeuble devant mon balcon sud avant le ravalement consécutif à la tempête de 1999.

*** A niché au moins en 2011 et 2012 sur une maison en face de mon balcon sud.


Liste des autres espèces observées pas en migration ailleurs à Montreuil Ville

Nom français Nom latin I II
Ouette d’Egypte Alopochen aegyptiaca F O
Perruche ondulée Melopsittacus undulatus F O
Troglodyte mignon Troglodytes troglodytes S A
Roitelet huppé Regulus regulus M C

Total combiné : 97