France : Solidarité et unité en défense de la souveraineté catalane

, par NPA

Communiqué du NPA

Solidarité et unité en défense de la souveraineté catalane

Le NPA, qui a soutenu depuis le début le droit démocratique à l’autodétermination du peuple de Catalogne, salue la proclamation de la République indépendante catalane, une décision qui respecte la volonté majoritaire du référendum du 1er octobre. La Catalogne vient d’ouvrir un processus qui - en s’élargissant aux mouvements démocratiques et sociaux aussi en dehors de la Catalogne et en les mobilisant - peut en finir avec le régime espagnol de 1978, issu du franquisme, et répondre aux besoins et aspirations populaires.

Loin d’être un choix égoïste, malgré ses contradictions le mouvement indépendantiste favorise aujourd’hui les revendications sociales pour l’accueil des migrants, contre les banques, contre le mal logement, contre la répression policière. La mobilisation de la population catalane est de plus en plus massive face aux attaques violemment antidémocratiques du pouvoir de l’Etat espagnol, dans les manifestations et surtout dans les Comités de défense de la République.

Le NPA salue cette auto-organisation et le processus constituant qui doit maintenant s’ouvrir, pour la fin de la monarchie, pour une république sociale qui ôte aux puissants le droit de décider pour les classes populaires.

Le processus en Catalogne sera un encouragement pour les classes populaires dans le reste de l’Europe à lutter pour leurs droits démocratiques et sociaux gravement remis en cause par les politiques capitalistes.

Face au coup d’Etat de Rajoy contre la Généralité, contre les arrestations, il est urgent que se construise en France et dans toute l’Europe un front unitaire démocratique le plus large possible pour défendre le droit de la Catalogne à disposer d’elle-même et pour dénoncer le soutien que lui apportent Emmanuel Macron et l’Union européenne.

NPA, Montreuil, le 29 octobre 2017