Communiqué

Analyse des élections du 21 décembre 2017 en Catalogne – Pour un gouvernement d’unité en Catalogne

, par Poble Lliure

Une des organisations de la gauche indépendantiste qui constituent la CUP, Poble Lliure, a demandé, le jour après les élections que le parti anticapitaliste promeuve un gouvernement d’unité avec Junts per Catalunya et Esquerra Republicana pour revenir sur les « mesures coercitives » du gouvernement espagnol, relancer le processus constituant et configurer les structures d’État de la république [1].

Avec les élections imposées et illégitimes de ce 21D le fascisme espagnol prétendait valider son coup d’État contre les institutions catalanes, en finir avec l’héroïque lutte de notre peuple pour l’indépendance, effacer toute possibilité de transformation républicaine et déployer toute une politique de régression dans le domaine des droits et des libertés. Ils n’y sont pas arrivés !

Les résultats de ce 21D ont démontré, une fois de plus, la ferme volonté du peuple catalan de se constituer en République pour pouvoir construire une société de personnes libres et égales qui nous assure un futur de justice sociale et de radicalité démocratique.

Nous félicitons l’ensemble du bloc républicain d’avoir clairement gagné des élections avec des candidats emprisonnés et exilés, jouant avec des cartes faussées et en évidente infériorité contre un ennemi féroce financé par les élites économiques et qui a pu compter sur le soutien unanime du pouvoir financier et médiatique.

Cependant, il faudra que la CUP et l’indépendantisme de gauche en général fassions une autocritique sur les raisons qui ont empêché d’avancer dans le chemin vers la construction d’une hégémonie transformatrice dans le bloc républicain.

Mais aujourd’hui, il convient fondamentalement de féliciter le peuple catalan pour cette nouvelle démonstration de volonté politique inébranlable et reprendre avec force le chemin stoppé par les forces d’occupation et le coup d’État du 155. Il faut affronter la construction définitive de la République Catalane.

Pour cela, Poble Lliure appelle à la constitution d’un gouvernement d’unité républicaine qui ait pour objectif :

– Mettre fin à la répression, obtenir la libération des prisonniers politiques et le retour des exilés, le retrait des forces d’occupation et la substitution de l’actuelle magistrature franquiste espagnole par un appareil judiciaire véritablement indépendant et démocratique.

– Déployer les lois et mesures sociales censurées par le gouvernement espagnol et ses tribunaux. Travailler pour la justice sociale, l’égalité et la cohésion de notre peuple avec des budgets clairement redistributeurs des richesses.
– Déployer un processus constituant participatif et populaire par lequel de chaque quartier, ville, village et région, de chaque association et collectif social, la citoyenneté puisse définir les bases de la nouvelle République Catalane.

– Construire, main dans la main avec la société civile et le peuple organisé, les structures nécessaires pour déployer le projet politique républicain, en faisant face à l’inévitable confrontation démocratique avec un État espagnol chaque jour plus autoritaire et catalanophobe.

– Obtenir la reconnaissance internationale de la République Catalane, avec une politique de relations multilatérales basées sur la coopération mutuelle, la réciprocité et la coresponsabilité.

Unité, fermeté et mobilisation ! Vive le peuple ! Vive la terre !

Poble Lliure, Pays catalans, 22 décembre 2017