Indonésie : Lettre de remerciement aux donatrices et donateurs d’ESSF pour leur soutien en 2018

Après avoir collecté avec succès des données sur les victimes d’abus sexuels en 2017 grâce aux « postes femmes » établis dans la zone industrielle KBN Cakung (le rapport a été publié en 2018), l’association Perempuan Mahardhika et les ouvrières de l’habillement ont décidé d’aller de l’avant et de plaider en faveur du projet de Loi sur l’Elimination de la Violence Sexuelle (RUU P-KS) qui stagne depuis des années à la Chambre des représentants (DPR) et d’un nouveau projet de Convention de l’OIT sur l’élimination de la violence et de la discrimination dans le monde du travail.

L’appui d’ESSF nous a aidés à réaliser les Discussion en Maison-Louées (Rent-House Discussion) afin de socialiser le sens du « pouvoir d’agir » (empowerment) et de l’accomplissement des droits des victimes énoncés dans la Loi (Bill) et la Convention par le biais de tracts, de posters et d’autres instruments de campagne. Les discussions en maisons-louées sont également un processus de partage d’expériences : elles permettent de voir comment la vulnérabilité face au harcèlement sexuel sur le lieu de travail et dans la vie quotidienne constitue le fondement qui pousse à la ratification du projet de Loi sur l’Elimination de la Violence Sexuelle. Ce processus a également aidé les ouvrières de KBN Cakung à participer activement à la manifestation massive « Écoutez les voix des victimes, ratifiez immédiatement le projet de loi sur l’élimination de la violence sexuelle » à Jakarta, le 8 décembre 2018, de concert avec divers groupes de femmes.

Perempuan Mahardhika est également reconnaissante du soutien apporté par ESSF aux efforts déployés pour faire face à la catastrophe de Palu en septembre 2018, et plus tard. Ce soutien nous a aidés dans la distribution logistique comme le riz, les légumes, l’eau minérale et le lait pour bébé, en particulier dans les zones éloignées du centre de la ville de Palu, telles que les villages de Lombonga, Malei, Walandano, Sibado, Sikara et Sibayu, situées dans le district de Donggala. Nous transmettons l’aide reçue d’ESSF au « poste » (point d’action) du FMK. Il s’agit d’un poste créé par la Fédération populaire d’étudiants (FMK), l’un des réseaux de Perempuan Mahardhika à Palu.

En conclusion, nous apprécions vraiment le soutien reçu d’ESSF en 2018 et nopus espérons que cette collaboration visant à renforcer la solidarité et l’humanitaire pourra se poursuivre à l’avenir.

Le 12 janvier 2018

Perempuan Mahardhika


Voir sur ESSF (article 47536), Bilan de solidarité financière d’ESSF envers l’Indonésie en 2018


CC by-nd