Message de solidarité du syndicat SUD Aérien aux salarié.es du transport aérien de Hong Kong

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

, par SUD Aérien

Le syndicat Sud Aérien, syndicat représentatif dans le transport aérien français, apporte tout son soutien et sa solidarité aux travailleurs/euses de l’aérien à Hong Kong, en lutte pour leurs droits démocratiques.

Ces salarié-refusent notamment une modification de loi d’extradition hongkongaise. Si celle-ci était adoptée, il serait en effet possible de traduire toute personne présente à Hong Kong devant les tribunaux de Chine continentale aux ordres du pouvoir en place.

Sud Aérien dénonce l’exigence des autorités de Pékin que tout personnel navigant hongkongais ayant participé ou soutenu des manifestations soit interdit de participer aux vols vers la Chine continentale ou survolant l’espace aérien chinois.

Sud Aérien est en particulier en complète solidarité avec les travailleurs de Cathay Pacific menacé-es de licenciement pour participation aux mouvements en cours de contestation.
D’après les nouvelles qui nous sont parvenues, deux salariés au sol auraient été licenciés dès maintenant, et un pilote suspendu

Nous demandons la réintégration des licenciés, le respect du droit de grève et de manifester, ainsi que l’arrêt des mesures répressives édictées par la direction de Cathay Pacific sous pression du gouvernement de Pékin.

Nous informons et continuerons à informer les salarié-es travaillant dans les aéroports, et souhaitons un succès complet à la lutte des citoyennes et citoyens de Hong Kong.

Pour le Bureau national de Sud Aérien, affilié à l’Union syndicale Solidaires.
Joël Le Jeannic
sudaf wanadoo.fr

autre