Hong Kong : Pétition contre le licenciement de la présidente d’un syndicat d’une compagnie aérienne

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

, par CHANGE.ORG

Les autorités chinoises ont ciblé plusieurs compagnies aériennes pour intimider, voire licencier, leurs salarié.es participant aux mobilisations en cours à Hong Kong, ou même exprimant leur point de vue.
Après le licenciement de plusieurs salarié.es de Cathay, la présidente du syndicat du personnel navigant de la compagnie aérienne Cathay Dragon a été licenciée / contrainte à démissionner.

Traduction du texte de la pétition

La présidente du syndicat FAA du personnel navigant de la compagnie hongkongaise Cathay Dragon a été licenciée / contrainte à démissionner, pour des raisons non précisées.
Nous exigeons de la direction qu’elle fournisse des explications et annule cette mesure.
La présidente du syndicat a dédié sa vie à notre transport aérien, et une telle implication doit être prise en compte.
Si la direction agit ainsi parce que cette dernière a partagé un message posté sur Facebook, qui ne causait aucun tort à l’image de la compagnie, nous exigeons de la compagnie qu’elle respecte la liberté d’expression en tant qu’un des droits humains.

https://www.change.org/p/urging-cx-ka-management-to-withdraw-firing-faa-president?recruiter=998081189&recruited_by_id=99c4aa20-c4b8-11e9-b3f7f985ae0afd15&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_for_starters_p1_view&utm_content=bandit-starter_cl_share_content_en-gb%3Av2

autre