Soudan : Déclaration commune sur le calendrier des mouvements futurs

Aux masses admirable du peuple soudanais,

Nous nous adressons à vous aujourd’hui dans le cadre des forces de la Déclaration de la Liberté et du Changement alors que vous écrivez les lignes d’une nouvelle épopée de luttes épiques contre la tyrannie. La marche d’Omdourman a dressé un tableau dans lequel se sont soudés vieux et jeunes, femmes et hommes ainsi que toutes les composantes de la société soudanaise pour riposter au tyran qui les traitait de rats. Ce dernier était déçu de ne pas avoir pu rassembler sur la Place Verte [1] la foule et le peuple soudanais lui a démontré à Omdourman ce qu’il en était lorsqu’il est sollicité par ceux qui en appellent à la liberté et la patrie.

Le régime aux abois n’a trouvé aucun moyen d’affronter les masses, si ce n’est de recourir à une violence excessive face à aux citoyens démunis scandant dans les rues. A cause de la sauvagerie de ce régime, notre pays a perdu des martyrs tués par balles réelles et les hôpitaux ont recueilli des blessés qui n’ont pas encore pu recevoir de traitement médical à cause du siège et des poursuites par des éléments de la sûreté qui veulent protéger le régime, dussent-il fracasser les crânes de fils et de filles innocent.e.s de notre peuple. Nous soulignons que le sang de ces martyrs n’aura pas coulé en vain et que l’édification de la justice et la poursuite des criminels sont à l’ordre du jour du changement pour lequel nous nous battons. Et aucun criminel ne sera épargné. Nous saluons la position courageuse des médecins qui ont refusé de se soumettre à l’oppression de la machine du pouvoir et ont déclaré la grève [2] pour protester contre les pratiques brutales du pouvoir.

Nous appelons tou.te.s les fils et filles de notre peuple à continuer de manifester jusqu’au renversement de ce régime et affirmons que le train de la révolution qui s’est mis en marche ne saurait être stoppé, ni par la répression ni par la terreur, et nous annonçons le lancement d’une semaine de soulèvement des villes, des villages et des quartiers dans laquelle il y aura des manifestations permanentes, comme suit :

1- Marche des martyrs dimanche 13 janvier prochain qui partira de la gare centrale de Khartoum Nord, pour que Bahri soit le couronnement des marches déjà initiées à Khartoum et Omdourman .

2 - Les marches du soir annoncées dans un certain nombre de régions du pays, dont nous publierons un programme détaillé .

3 — La marche de la liberté et du changement jeudi 17 Janvier 2019 dans la capitale et un certain nombre d’autres villes simultanément pour faire vaciller le trône du tyran.

Le rassemblement des Professionnels Soudanais

Forces du Consensus National

L’appel du Soudan

Rassemblement unioniste d’opposition


P.-S.

Article source publié le 10 janvier 2019 sur Facebook :=68.ARDunPOqDIZ911_mncuqakT9EpZeRAqwWItp0Y-A1KGNoOpD6FjWD7jXQGpS8mZAg0EN6pTLOvSQo9AdRE3-0dzXCY7w5yWUIvb-zNJE16_b4q6d9k1v4XJimacRRr77ByKow_jVa_1Cih1gGr_pne6SgzxeGHXO-kq2SSeKC18i21IQc0RkKas3iGOICnOh3US5rkeMcOsbUe33h4xLC_CtR7UEjS4Elk5acJ9BknqSzuZd3nEzxvT9Es9BR8RyFBJ1zEGlmiS8n3UyJuV6kN1vLksRhouhQ3JFGDC5ZVwsVyluI2BLM8Kly9kZXBeaL34W0XGlNAGl6NcXYNnU_J6pZA&__tn__=kC-R]

• Traduction de l’arabe, Luiza Toscane.

Notes

[1Rassemblement pro-régime le 9 janvier à Khartoum (NDLT, LT).

[2Grève générale des médecins de l’hôpital d’Omdourman, décrétée le 9 janvier (NDLT, LT)

CC by-nc-nd